Revue de la Toile

Présentation de Tsilla AUMIGNY rédactrice en cheffe de la Revue de la Toile

Scroll down to content
Tsilla Aumigny
Tsilla Aumigny, aka Staline pour les intimes

« On ne voit bien qu’avec le cœur, l’essentiel est invisible pour les yeux » une de mes citations préférées, qui me colle à la peau depuis toujours. Du haut de mon mètre 55, et sous mes airs de jeune femme bien éduquée qui se donne un style de rockeuse, sommeille un tyran qui aspire à conquérir la toile.

Courageuse, généreuse et passionnée par la Science comme Hermione Granger, déjantée, créative et un brin peste telle Brooke Davis, autoritaire, maniaque et psycho-rigide à la Bree Van der Kamp, voici la liste de mes principales qualités,  qui sont aussi mes plus grands défauts.

Tsilla Aumigny, rédactrice en cheffe de la revue de la toile 4

La pitié et la diplomatie ne sont pas des termes qui appartiennent à mon vocabulaire : ma plume et mes mots désarment souvent par leur cynisme et leur franchise. Je n’ai pas peur de blesser volontairement par mes propos : je suis gentille, mais sans pitié. Après tout, les phrases bien tournées sont plus assassines que les coups bien placés.

Pourtant pleine de joie de vivre, j’adore rire et faire rire. Mon humour est à la fois  enfantin et noir. Geek assumée et revendiquée, j’aime me plonger dans toutes sortes d’univers, surtout ceux qui enrichissent mon imaginaire fou et fertile.

Je n’ai qu’une seule envie : vous entraîner avec moi dans ma quête insatiable de Vérité. C’est la raison pour laquelle j’ai fondé cet empire ce journal avec mes esclaves mes collaborateurs que j’exploite j’emploie à cette lourde tâche : révolutionner la toile. Camarades, les informations qui vous parviennent sont exploitées dans le seul but de vous manipuler. La lutte des médias est un combat perpétuel. Avec mon armée de rédacteurs et leurs plumes acérées, nous gagnerons cette guerre. La revue de la Toile vaincra. Ma vocation :  vous donner un autre point de vue sur l’actualité, vous faire voir ce que vous n’auriez pas vu, car si l’essentiel demeure invisible pour les yeux, il ne l’est jamais pour le cœur.

Aujourd’hui, la toile, demain, le monde.

Tsilla Aumigny, rédactrice en cheffe de la revue de la toile 2

Me contacter : 

  • par téléphone : 06.59.63.07.45
  • par mail : tsilla.aumigny.revuedelatoile@gmail.com
  • par hibou : 20 rue François Bonal, 51200 Epernay

Sur les réseaux sociaux :

Merci à mon ami Jacques Martel pour cette magnifique illustration digne d’une affiche de propagande dystopique 😉

Longue vie et prospérité !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :