Revue de la Toile
Cloud Gaming serive jeux vidéo en ligne

Cloud Gaming : quel est l’état du service de jeux vidéo ?

Scroll down to content

C’est une nouveauté qui revient de plus en plus dans les salons du jeu vidéo. Le cloud gaming est annoncé depuis maintenant un an comme l’avenir des jeux vidéos. Basé sur le modèle de Netflix, le cloud gaming ne semble pas encore prendre son essor. Voici quelques éléments qui pourraient être un frein à son développement.

Cloud Gaming serive jeux vidéo en ligne

Alors que Netflix est devenue une référence en matière de plateforme de streaming, beaucoup de sociétés rêvent à un destin similaire pour le jeu vidéo. Nvidia, Blacknut ou même Shadow, tous se sont lancés dans l’aventure, sans que cela porte ses fruits pour le moment.

La condition du Cloud Gaming : une connexion optimale

Cela nous est arrivé à tous au moins une fois. Alors que nous étions en train de regarder une série, la connexion Wi-Fi s’est subitement coupée et le visionnage a été interrompu. Ô rage ! ô désespoir ! ô vieillesse ennemie  ! Concernant ce mode de consommation, il n’y pas vraiment de soucis : au pire, on reprendra la série plus tard. Mais, ce n’est pas le cas pour le jeu vidéo. La coupure d’Internet est une véritable hantise pour les gamers. Encore plus à l’heure actuelle, où l’e-sport prend de plus en plus d’ampleur.

Luffy Esport Street Fighter Cloud Gaming

Un appareil semble pourtant avoir les faveurs des joueurs professionnels : le PC Shadow, de Blade. La société dispose comme porte-parole pour sa machine Olivier Hay, alias Luffy, spécialiste de Street Fighter V. Le joueur français intervient à plusieurs reprises pour vanter les mérites du Shadow.

Le principe est le suivant : il vous faut souscrire à un abonnement de 19,99€ par mois afin d’avoir accès à un catalogue de jeux. Pour avoir un modèle économique pérenne, mais aussi une connexion de qualité, il vous faudra attendre l’arrivée de la 5g plus performant que le Wi-Fi. Les autres conditions sine qua non pour choisir un service de Cloud Gaming sont les suivants : la qualité d’image, le nombre de FPS (jeux dans lequel on tire sur des mobs), la latence, le catalogue de jeux, les appareils compatibles, et le prix du service. L’avantage du service de Shadow

Vaincre la fétichisation des consoles majeures

Depuis une dizaine d’années, les consommateurs de jeux vidéos ont le choix entre trois consoles de marque : Xbox, Playstation et Nintendo. Un choix cornélien. Tous les clients de ce genre de consoles subissent la loi des exclusivités. Ce que propose les services de Cloud Gaming, c’est d’outrepasser ce problème afin de mettre en avant un catalogue aussi complet que varié.

xbox-one-x-console-microsoft-959x509.jpg

Ce qui risque de poser problème pour les gamers, puisqu’ils ne veulent pas se séparer de leur console fétiche. L’existence des franchises de consoles a longtemps créé chez les gamers un clivage, tandis que les joueurs PC étaient relativement épargnés. Le défi pour les créateurs de Cloud Gaming va être de mettre en avant un appareil fétiche capable d’attirer tous les joueurs. Celui-ci va être d’autant plus difficile à relever que les constructeurs historiques se sont décidés à se lancer dans le Cloud Gaming : Sony avec le service Playstation Now pour les jeux PS3 et Microsoft avec la Xbox Scorpio.

ps-now-ps4-france.jpg

Certains constructeurs ont déjà trouvé la parade, comme Blade avec son PC Shadow, ou encore Nvidia. Le fameux créateur de carte graphique a lui aussi développé son propre appareil compatible avec le Cloud Gaming. En effet, la nouvelle console Nvidia GeForce sera compatible avec sa gamme Shield ! Une grande nouvelle pour les utilisateurs PC et Mac en effet, ces derniers souvent laissés pour compte dans les exclusivités pourront profiter des jeux habituellement disponibles sur console. De même certains possèdent des ordinateurs qui ne sont pas configurés pour jouer, grâce au Nvidia Shield cela sera permis. Avec pour seule condition de disposer d’une connexion supérieure à 25Mb/s. Pour le moment, le service Nvidia n’est disponible qu’aux USA. Ô rage ! ô désespoir ! ô vieillesse ennemie  !

L’histoire parle en faveur du Cloud Gaming

Réfléchissons ensemble sur l’avenir du Cloud Gaming ! Pour cela, il faut regarder le passé d’un objet commercial équivalent : le film. D’abord sorti sous forme matérielle via les VHS ou les DVD, on observe que le film a aujourd’hui une légère tendance à se dématérialiser. L’apogée de ce phénomène a été atteint lorsque Netflix, et les autres plateformes de streaming en ligne, sont devenus des nouveaux leaders en la matière. De plus en plus de films sont produits par Netflix parfois au grand dam de l’industrie du cinéma. La plateforme a même transformé les modes de consommation de ses abonnés avec des tendances comme le « Binge-watching ». Cette tendance se définit par le fait de regarder parfois l’ensemble d’une série sans interruption. Le Cloud Gaming révolutionnera peut-être les modes de consommation des joueurs, mais cela demeure encore incertain.

netflix.jpg

Ce qui est sûr, c’est qu’à l’avenir, le jeu vidéo aura tendance à devenir un service, plus qu’un simple loisir. Il suffit de voir les nombreuses déclinaisons de celui-ci sur la plateforme Twitch. Entre les compétitions e-sport, les visionnages récréatifs ou même les opérations caritatives, le jeu vidéo prend encore plus de place dans la société moderne. Cela a commencé par les consoles de salon, puis les périphériques sont devenus portatifs comme avec la Game-Boy. Les ordinateurs portables eux-aussi ont vu leur performances être améliorées pour tous. C’est enfin au tour des smartphones de devenir le meilleur allié du gamer avec des mobiles comme le Razer Phone.

Avant que le Cloud Gaming ne s’impose, il faudra attendre encore quelques temps. En effet, la plupart de ces services sont encore en version de bêta test. La dernière session de test pour le PC Shadow s’est déroulée durant cet été 2017. Il faut désormais voir les résultats de l’ensemble de ces tests. En attendant, la Revue de la Toile vous propose deux services de Cloud Gaming à tester et qui sont prometteurs.

Shadow et Blacknut : le Cloud Gaming made in France

Shadow PC Cloud Gaming

Le premier service de Cloud Gaming que nous allons vous présenter est développé par la société française Blade. Il s’agit d’un PC dématérialisé portant le nom de Shadow. Pour convenir aux plus exigeants des gamers, le périphérique est parfaitement doté. Elle propose un affichage en 4K avec un débit descendant de 15 Mb/s. Le boîtier qui est fourni en location réceptionne tous les éléments envoyés depuis votre PC et répond parfaitement à vos commandes. Celui-ci est pourvu d’un processeur Intel Xeon, avec 12 Go de mémoire vive et 256 Go de mémoire. Enfin une carte graphique Nvidia, leader du marché vient compléter le tableau.

Il s’agit certainement de la meilleure offre possible à l’heure actuelle puisqu’il est possible de jouer sur PC, sur votre TV ou bien votre smartphone via une application dédiée. Blade propose 3 types d’offres : à 29,95€ par mois pour un engagement de 12 mois, 34,95€ sur un engagement de 3 mois et la dernière à 44,95€ sans engagement. En supplément, vous pouvez soit louer soit acheter le boîtier Shadow.

Blacknut

L’autre service de Cloud Gaming français qu’il faudra suivre se nomme Blacknut. Présent lors du dernier MWC l’entreprise a pour ambition de proposer un catalogue assez fourni et qui se transforme tous les mois. A contrario de Shadow qui compte principalement sur votre catalogue Steam, Blacknut vous propose différents jeux. Leur catalogue évolue au fil des mois avec des jeux indépendants et non des gros titres. Tout comme pour son concurrent français, Blacknut propose à ses clients un abonnement mensuel à 14.99 euros par mois sans engagement. Le catalogue de jeux est disponible sur PC et sur Android TV. Il est même possible de faire un mois d’essai totalement gratuit.

Ce sont les meilleurs conseils que nous puissions vous donner en matière de Cloud Gaming. Sachez que certains fournisseurs d’accès internet tels qu’Orange vous proposent également une offre avec un bon catalogue de jeux. On se retrouve bientôt pour de nouvelles aventures !

Suis-nous sur Twitter ici

Aime notre page Facebook ici

5 Replies to “Cloud Gaming : quel est l’état du service de jeux vidéo ?”

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :