[Critique] Un soupçon de magie, unique en son genre !

Cette semaine, Amy évoque une des séries qu’elle a beaucoup apprécié : un soupçon de magie !

Salut les accros de la Toile, c’est Amy, celle qui vous donne son avis et critique les séries ! Une série fantasy que j’ai (encore) découverte sur Netflix même si ce n’est pas une exclusivité.

Aujourd’hui, un petit peu de douceur et d’amour les amis avec Un soupçon de Magie.

La série fait suite à une saga de sept téléfilms, c’en est d’ailleurs la continuité, avec les mêmes acteurs.

GW affiche

Synopsis d’Un soupçon de Magie

Cassandra Nightingale vit dans la petite ville de Middleton. Aidant au quotidien les habitants de la ville, elle a une boutique baptisée « Bell, Book and Candle », proposant une myriade d’objets insolites. Tout commence avec l’arrivée du docteur Sam Radford et de son fils Nick… ils deviennent les voisins de Grey House, la maison d’hôte tenue par la famille de Cassie.

Ma critique pas du tout objective d’Un soupçon de Magie

Il y a eu sept films avant la série (même si je n’en ai trouvé que cinq)… et dans la série, on ne sait pas si Cassie est vraiment une sorcière ou, si elle est juste très intuitive. Cependant, on se doute qu’elle en est une mais, comme le dit le titre, il n’y a qu’un soupçon de magie. George R. R. Martin, célèbre écrivain de GoT, dit justement qu’il ne faut pas trop de magie dans les histoires. Je pense qu’il a raison et cette série en est la preuve. En effet, ce n’est pas comme Charmed où l’on est dans la fantasy pure. Ici, la réalité, notre monde, prime. Très agréable changement. star-favorite-engagement-social-media-350x350

cassie boutique

[Cassie dans sa boutique]

En plus, l’écriture est légère, les problèmes du quotidien et les rapports entre les personnages sont réalistes, avec des évolutions plausibles et non abracadabrantes. Simple et efficace, tout ce qu’on aime. star-favorite-engagement-social-media-350x350

Par ailleurs, la réalisation met bien en avant le côté apaisant du personnage principal et cela s’étend à toute la série. Je ne trouve aucune série, au moment où j’écris, qui soit une sœur ou une mère de The Good Witch. Elle est unique en son genre. star-favorite-engagement-social-media-350x350

Les acteurs sont bons et on retrouve la majorité de ceux qui jouaient dans les films dans la série. Puis, on retrouve notre sympathique James Denton. Après avoir été plombier dans Desperate Housewives, il incarne maintenant un médecin. Il joue toujours le rôle d’un gentil garçon, un peu gentleman sur les bords. Je ne saurais dire qui de Mike ou Sam je préfère. Quant à Bailee Madison (qui joue la fille de Cassie – Grace Russell), j’ai l’impression de voir cette actrice partout même si elle n’a que des rôles secondaires. Regardez-les bien, elle et son sourire, et vous vous apercevrez comme moi qu’elle a beaucoup joué malgré son jeune âge. star-favorite-engagement-social-media-350x350

cassie et grace

[Cassie et sa fille Grace]

Les personnages n’ont rien d’extraordinaire, il s’agit d’habitants d’une petite ville américaine.

Justement, le fait qu’ils ne soient pas extraordinaires les rend humains et intéressants. Néanmoins, je ne leur mets pas d’étoile parce que, sinon, l’étoile des autres séries qui ont des personnages vraiment remarquables n’aurait plus de sens.

J’ai regardé cette série parce que j’aime bien la fantasy et j’ai été agréablement surprise néanmoins. Cependant, je n’ai vu les films, qui sont donc les préquels de la série, qu’après la saison 2 et ce n’est dérangeant en rien. C’est un peu comme les Star wars. Les premiers sont les quatre, cinq et six et voir les films des années 2000 après ne change rien à la compréhension des premiers tournés, qui se passent après. star-favorite-engagement-social-media-350x350star-favorite-engagement-social-media-350x350star-favorite-engagement-social-media-350x350star-favorite-engagement-social-media-350x350

giphy.gif

 star-favorite-engagement-social-media-350x350Total étoiles : 8/10 star-favorite-engagement-social-media-350x350

Suis-nous sur Twitter ici

Aime notre page Facebook ici

Une réponse sur “[Critique] Un soupçon de magie, unique en son genre !”

Laisser un commentaire