Revue de la Toile

Web-série Noob : Pourquoi Sparadrap a tout compris

Scroll down to content

Cette semaine, Antoine Jourdon vous parle de l’une de ses web-série préférée : Noob, et de Sparadrap. Il vous explique pourquoi Sparadrap est le seul à avoir tout compris au jeu Horizon.

Noob est une websérie qui relate les aventures de Gaea, Arthéon, Sparadrap et Oméga Zell, joueurs de Horizon 1.0, un Massivly Multiplayer Online Role-Play Game, un Jeu de rôle massivement multijoueur en ligne, soit MMORPG. Chaque joueur incarne un protagoniste différent : Gaea est une invocatrice arriviste et manipulatrice, Arthéon un guerrier passionné par le role play et le background du jeu, Oméga Zell un assassin machiste et ambitieux, et Sparadrap, soigneur, est véritablement le seigneur des noobs parmi les noobs.

Ces quatre personnages appartiennent initialement à la guilde éponyme,  qui fait référence à un terme péjoratif bien connu dans la communauté geek. Au cours des saisons, nous avons suivi leurs aventures rocambolesques et l’évolution de leurs personnages à travers le monde d’Olydri. Personnage emblématique de l’univers créé par Fabien Fournier, Sparadrap est un membre chevronné de la guilde Noob, considérée à ses débuts comme la pire du serveur dans l’Empire. Véritable phénomène, vus par certains comme un génie, et notamment un des « Player Killer » de la Coalition — coucou Dark Avenger — ou comme une catastrophe par bien d’autres.

Tout au long de ce dossier, j’ai choisi de me concentrer sur notre soigneur préféré, car malgré les incroyables destinées des divers membres originels de la guilde Noob, Sparadrap est à mon sens, véritablement le seul à avoir tout compris à Horizon 1.0 et ses mises à jour. Et en lisant ce dossier, je vais vous expliquer pourquoi.

 

[SPOILER ALERT]

 

– Si tu n’as pas encore vu la web-série Noob, fais-moi plaisir, fonce d’abord la voir et reviens lire ce dossier ensuite, ça t’évitera un gros spoil 😊 (tout est sur YouTube, juste ici) —

 

Sparadrap Noob revuedelatoile (01)

Mais… Juste pour être sûr, Horizon 1.0, c’est bien un jeu ?

Le MMORPG fictif Horizon, même s’il a été conçu comme un jeu extrêmement difficile à jouer, suivant la volonté de son créateur Charles-Antoine Donteuil, n’en reste pas moins un jeu. Un jeu hardcore gamer c’est vrai, mais un jeu tout de même. En effet, petit rappel, un MMORPG est un jeu multijoueur en ligne. Horizon possède des caractéristiques propres à un jeu de cette catégorie : de nombreuses classes jouables, un univers très vaste – gloire à Olydri ! — remplis de PNJ (Personnages non jouables) et bien évidemment de nombreux événements PVE et PVP (respectivement Player Versus Environment & Player versus Player) de type quêtes, donjons et raids par exemple. (Et là, plot twist, c’est mon seul argument).

 

Vous y avez cru ?

 

Plus sérieusement, Sparadrap semble être le seul à vraiment apprécier Horizon pour ce qu’il est au départ, c’est-à-dire un jeu vidéo, et par extension, un moyen de se détendre. En effet, c’est le constat que l’on peut faire en passant les principaux protagonistes en revue : Arthéon perd de vue la dimension ludique d’Horizon quand il devient un « World Boss » itinérant pour le compte de Neuropa Entertainment, et donc un salarié de ce même groupe. Oméga Zell, en intégrant la guilde Justice, abandonne malgré lui la dimension ludique d’Horizon en disant lui-même de son avatar principal « [qu’il a] trop de boulot avec [son] avatar » [1].

Concernant Gaea, même si elle n’est en soi qu’une « simple joueuse » et de ce fait, joue à Horizon, elle perd à mon sens de vue la dimension ludique de ce MMORPG à travers les objectifs qu’elle poursuit dans ce monde virtuel – Coalition, annexion ! –. En assouvissant leurs intérêts personnels, Omega Zell et Gaea perdent finalement de vue la finalité première d’un MMORPG : prendre du plaisir et évoluer en tant que joueur et individu.

Par contre, Sparadrap a énormément évolué en tant que joueur, avatar et en tant que personne tout au long de la série, alors que ce n’est pas le cas d’un certain assassin et d’une certaine invocatrice, qui, pour le meilleur et pour le pire, sont restés sur leurs positions en tant que personnes et avatars, pour assouvir leurs envies. Concernant les divers membres de la guilde Justice comme Fantöm, Ystos, Saphir ou encore Heimdall, ils sont tous des joueurs professionnels et semi-professionnels sponsorisés par divers marques et groupes. Ils ont donc des motivations et objectifs différents de ceux d’un joueur de MMORPG lambda.

Sparadrap Noob revuedelatoile (02)

Sparadrap, hardcore gamer des pieds à la tête ?

En regardant la web-série, on constate au fil des saisons que Sparadrap est bel et bien le seul des protagonistes à participer à L’ENSEMBLE du contenu proposé par le jeu Horizon. Bien que méprisé en tant que healer et joueur une bonne partie de la série, Sparadrap fait a contrario partie de la meilleure équipe de « fluxball » du jeu : le fluxball est un sport par équipe de cinq joueurs se jouant avec un ballon élémentaire. On a d’ailleurs le droit à un match assez titanesque au cours de la septième saison, illustrant à la perfection le talent inné de Sparadrap pour ce sport.

Notre soigneur bien-aimé est par ailleurs le seul des personnages qui semble posséder une collection de familiers : dans le vaste monde qu’est Olydri, nombre de ces familiers sont des smourbifs. En effet, Sparadrap possède une collection de familiers assez impressionnante, pour le meilleur comme pour le pire, vu l’importance quasiment obsessionnelle qu’il y accorde. Son amour pour sa collection de smourbifs lui attirera d’ailleurs les foudres de nombre de ces compagnons ainsi que certains de ces ennemis – quelqu’un a dit Roxxana ? –.

Sparadrap de noob à chef de guilde

Par ailleurs, et comme nombre d’entre nous, humbles joueurs de MMORPG que nous sommes, il faut noter que Sparadrap joue de manière extrêmement assidue à Horizon. En outre le fait qu’il ait même commencé à monter un « reroll » (un personnage secondaire), il possède à la fin de la huitième saison, un avatar principal extrêmement bien équipé : personnage au niveau maximum du jeu (Horizon s’arrête au niveau 100), artéfact légendaire unique, équipement très performant… Sparadrap n’a rien à envier aux autres joueurs de sa faction car il devient un soigneur et un chef de guilde plus qu’honorable à la fin de l’évènement sur Arthéon de Fargoth, il atteint d’ailleurs le statut de légende en vainquant Arthéon de Fargoth et devient avec Gaea et Oméga Zell, le véritable sauveur d’Olydri.

J’ajoute que notre seigneur des noobs participe à un grand nombre d’évènements PVE & PVP tout au long de l’évolution de son personnage au sein de la guilde Noob : quêtes en groupe, donjons, raids – Tous à la tour Galamadriabuyak !!! – et nombres de jeux secondaires en Olydri comme le fluxball dont je vous ai parlé un peu plus haut.

Sparadrap Noob revuedelatoile (03)

Après tout, Sparadrap voulait simplement être heureux avec ses amis

Ma barre de furie est pleine, je peux lancer mon dernier combo et révéler mon dernier argument : à mon sens, Sparadrap avait véritablement tout compris à Horizon car finalement, le but premier de Kévin Lepape (le nom de son personnage IRL) en jouant à ce MMORPG, c’était d’être véritablement heureux avec ses amis et sa famille.

Tout au long de l’intrigue de Noob, l’objectif premier que Sparadrap n’a à aucun moment abandonné, c’est de jouer à Horizon pour passer du temps avec ses amis. Certes, au sein d’un monde virtuel, mais les souvenirs, amitiés et aventures liés aux mondes virtuels ne sont-ils pas autant valables que ceux du monde réel ? Les jeux vidéo participent grandement à développer l’imagination et les jeux vidéo en ligne ont un impact d’autant plus grand sur le plan relationnel : quoi qu’en disent les mauvaises langues, avec l’aide de Sparadrap, Kévin Lepape développe de véritables amitiés – réelles – avec les membres de sa guilde, rencontrés in-game ; mais bien entendu, les jeux vidéo-ludiques (comme nombre de choses beaucoup plus toxiques) doivent être « consommés avec modération ».

L’histoire de Sparadrap, une sous-intrigue dans Noob

Par ailleurs, la volonté de notre healer favori de passer du temps avec ses amis est véritablement une sous-intrigue au sein de Noob, tant les références y sont nombreuses au fil des saisons. Que ce soit quand Arthéon ne vient plus jouer avec lui et les autres dans sa quête de Sourcelame ; quand Oméga Zell intègre la guilde Justice, numéro un du serveur ; ou encore quand Gaea prend la tête de la guilde Roxxor au sein de la Coalition, faction ennemie de l’Empire, dans lequel se trouve la guilde Noob. Sparadrap tient à ses amis plus qu’à lui, c’est ce qui fait de lui un chef de guilde et un joueur aussi honorable.

En conclusion, Sparadrap est à mon humble avis, sans aucun doute le seul à avoir tout compris à Horizon car après tout ce chemin parcouru, il est le seul de sa guilde à véritablement le considérer pour ce qu’il est au départ, un jeu. Un jeu qu’il a parcouru de fond en comble (il met d’ailleurs un point d’honneur à faire de l’exploration), que ça soit pour sa vaste carte ou son contenu. Et finalement, Kévin Lepape voulait simplement être heureux avec ses amis.

J’espère que vous aurez pris plaisir à lire ce dossier que je vous ai concocté, et surtout les étoilés, n’oubliez jamais, soyez prudent en parcourant les mondes virtuels, le monde le plus fascinant entre tous reste le monde réel.

A très vite les étoilés !

Suis-nous sur Twitter ici

Aime notre page Facebook ici


[1] Fabien Fournier ; Noob ; Nouvelles ambitions (Saison 5, épisode 2) ; Olydri ; YouTube ; 12 Avril 2013.

Pour en savoir plus sur Olydri studios, je vous invite à consulter ce lien : http://noob-tv.com/

Et si vous avez quand même lu ce dossier sans avoir vu la web-série Noob (shame on you !) :

http://noob-tv.com/videos.php?id=1&sid=9

One Reply to “Web-série Noob : Pourquoi Sparadrap a tout compris”

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :