Revue de la Toile

Etoiles, Critiques & Bagatelles : American Horror Story

Scroll down to content

Prêt pour une série à vous glacer les sangs ? Amy se plonge dans une série plus sombre pour Halloween… Qui croit aux esprits ? Bienvenus dans American Horror Story !

Salut les accros de la Toile, c’est Amy ! Celle qui vous donne son avis et, surtout, qui critique. On parle cette semaine d’une série qui fait parler d’elle depuis des années. Pourtant, tout le monde ne la connaît pas forcément : AMERICAN HORROR STORY

Etoiles, Critiques et bagatelle - American Horror Story, RevueDeLaToile (03)

[Affiche de la saison 1, 2, 3, 4, 5 & 6 de American Horror Story]

Synopsis D’American Horror Story

c’est une série d’horreur qui, chaque saison, raconte une histoire différente, basée sur le folklore américain. Des fantômes, aux extraterrestres en passant par les sorcières et le vampires… ou simplement des gens différents des autres. Alors ? Réalité ou cauchemar ?

Mon avis pas objectif du tout sur American Horror story

Ce qui est génial en plus avec cette série c’est qu’un des personnages de la dernière saison à la peur des trous… donc maintenant quand on tape « American Horror Story », on voit des personnes avec des visages alvéolés. Et étant trypophobe moi-même, écrire cet article a été une horreur. Je vous jure, ça me donne la nausée, des frissons et quand je ferme les yeux, je ne vois plus que ces trous !

Etoiles, Critiques et bagatelle - American Horror Story, RevueDeLaToile (05)

 [Affiche saison 7 : Culte, American Horror Story]

Cette série a été basée sur deux concepts de création et les deux sont brillants. Le thème de la série sur les histoires de surnaturel et les craintes des Américains nous plonge dans le genre fantastique. Entre la réalité, la légende et le surnaturel, on ne sait jamais trop sur quel pied danser. Chaque saison raconte une histoire différente, c’est un coup de génie. Les acteurs récurrents jouent chaque saison un rôle différent. Je n’ai jamais entendu parler d’une autre série dans le genre et c’est dommage. star-favorite-engagement-social-media-350x350

Etoiles, Critiques et bagatelle - American Horror Story, RevueDeLaToile (07)

[Jessica Lange – saison 2 : Asylum]

Les saisons comptent douze ou treize épisodes. Chacun d’eux durent une heure. L’intrigue se développe en deux temps. Durant la première partie de la saison, le spectateur s’identifie au protagoniste qui subit les problèmes sans véritablement les comprendre. Dans un second temps, le personnage fait face et tente de survivre et/ou de régler le problème. Un scénario simple et efficace qui nous tient en haleine toute la saison. star-favorite-engagement-social-media-350x350

Chaque saison a sa particularité et ses décors. La tonalité change toutes les saisons. Le spectateur passe d’interrogations en interrogations, à l’effarement, sans oublier l’angoisse et la stupeur. Les costumes sont très réalistes, les personnages sont tellement bien construits qu’ils semblent basés sur des personnalités existantes… attendez, mais puisque les saisons sont fondées sur le folklore américain… certains ne seraient-ils pas réels ? star-favorite-engagement-social-media-350x350

Comme je le disais, les personnages sont très réalistes. Chacun a son caractère et ses faiblesses. On ne s’étonne jamais de leur réaction parce qu’elles sont toujours totalement en phase avec ce que l’on sait et voit du personnage. Même quand ils agissent stupidement comme dans tout film d’horreur, cela EST logique et ne semble pas être une facilité scénaristique pour que le pire survienne. star-favorite-engagement-social-media-350x350

Etoiles, Critiques et bagatelle - American Horror Story, RevueDeLaToile (06)

[Evan Peters, dans ses rôles des saisons : 3 (Coven), 5 (Hôtel) & 6 (Roanoke)]

Les acteurs de cette séries sont, très, très bons ! Sarah Paulson, Evan Peters, Jessica Lange, Kathy Bates et Lily Rabe sont clairement les personnages principaux, même s’ils ne jouent pas nécessairement un rôle principal dans chaque saison. Le casting est conséquent et l’on retrouve la majorité des, disons, vingt acteurs à chaque saison. Il y a aussi des guest stars dans tous les épisodes et certaines même sont récurrentes sur quelques saisons, jouant différents rôles également : Lady Gaga et Emma Roberts pour ne citer qu’elles.star-favorite-engagement-social-media-350x350

Etoiles, Critiques et bagatelle - American Horror Story, RevueDeLaToile (04)

[Elisabeth Jonhson interprêtée par Lady Gaga, saison 5 : Hôtel]

J’adore cette série, vraiment. J’aime aussi le fait qu’on retrouve un personnage d’une autre saison dans des scènes où on ne s’attendrait pas à les voir. Par exemple, dans la saison  qui se passe dans un asile psychiatrique des années 60,  on suit Lana Winters. Elle est reporter et se retrouve mêlée aux sombres histoires qui se passent dans l’établissement. Eh bien, nous la retrouvons dans les années 2000 alors qu’elle interviewe un personnage de la saison 6. La saison 7 donne un autre ton à la série et je l’ai moins appréciée, mais ce n’est qu’une question de goût. Par ailleurs, il est certain que la saison 8 étant sortie je me jette dessus ! star-favorite-engagement-social-media-350x350star-favorite-engagement-social-media-350x350star-favorite-engagement-social-media-350x350star-favorite-engagement-social-media-350x350

Etoiles, Critiques et bagatelle - American Horror Story, RevueDeLaToile (01)

[Lana Winters, saison 2 : Asylum]

 star-favorite-engagement-social-media-350x350 Total étoiles : 9/10 star-favorite-engagement-social-media-350x350

Ma saison préférée ? La saison 6 : Ronaoke ! Non seulement l’histoire est géniale (basée sur la colonie de cent seize colons qui a disparu au XVIème siècle) mais aussi par sa façon de le narrer telle une téléréalité.

Suis-nous sur Twitter ici

Aime notre page Facebook ici

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :