[Critique] Les nouvelles aventures de Sabrina : un teen drama addictif

Amy se tourne cette semaine dans une série remake d’un célèbre sitcom des années 1990. Si on vous dit : hybride ? Magie ? Salem ? Bienvenue dans les nouvelles aventures de Sabrina !

Salut les accros de la Toile, c’est Amy ! Celle qui vous donne son avis sur les séries mais, surtout, qui critique ! Cette semaine, encore une série Netflix. Elles abondent maintenant sur le catalogue. Franchement, j’ai mis du temps à la regarder parce que j’avais peur que ça brise mes souvenirs d’enfance… après tout, je fais partie de la génération qui a grandi avec le célèbre sitcom des années 90 : Sabrina, l’apprentie sorcière. Maiiiiiis, après beaucoup d’échos et plus beaucoup de motivation pour regarder quoi que ce soit, me voilà lancée dans le teen drama les nouvelles aventures de Sabrina.

Etoiles, Critiques & Bagatelles - Les nouvelles aventures de Sabrina, RevuedelaToile (04)

Synopsis de la série : Sabrina Spellman lutte pour concilier sa double nature – mi-sorcière, mi-mortelle – tout en s’opposant aux forces du mal qui la menacent elle, sa famille et le monde des mortels dans la petite ville de Greendale.

Mon avis pas du tout objectif des nouvelles aventures de Sabrina

J’étais clairement sceptique quant à cette réadaptation. Après, je ne suis pas contre le faite de moderniser les films et séries, mais je pense tout de même que c’est de la facilité de la part des scénaristes et producteurs. On est dans un cycle où l’on ne créé plus beaucoup, on ne fait qu’adapter : des romans au cinéma, de veilles séries au goût du jour… C’est jouer de facilité. Ce qui n’est pas le cas de cette série. 

Etoiles, Critiques & Bagatelles - Les nouvelles aventures de Sabrina, RevuedelaToile (02)

Dans Les nouvelles aventures de Sabrina, l’équipe a beaucoup travaillé sur le clair/obscur dans les images et les plans. C’est d’autant plus génial que cela met bien en avant la dualité de Sabrina, qui oscille entre « la Lumière » et « l’Obscurité », entre Dieu et Satan (qui est ici la Divinité à qui les sorciers donnent leur âme pour leur longévité et leurs pouvoirs). Par ailleurs, les décors sont magnifiques, on dirait un mélange des films de Tim Burton et de l’ancienne série de Sabrina, l’apprentie sorcière. star-favorite-engagement-social-media-350x350

Etoiles, Critiques & Bagatelles - Les nouvelles aventures de Sabrina, RevuedelaToile (03)

J’ai davantage de problème avec le scénario. On comprend dès le début que la série tourne autour de la volonté de Sabrina de rester libre. Personnellement, j’ai plus ressenti ça, par moment, comme un caprice d’une ado rebelle. Ce côté-là me dérange un peu et c’est dommage, car la série réussit à s’éloigner des clichés des teen dramas. Par ailleurs, il y a aussi un souci de cohérence pour moi dans les épisodes. Sabrina est élevée par ses tantes depuis sa naissance, en tout cas, elle est très familière du milieu des sorciers. Or, dans tous les épisodes, ses tantes ou son « cousin » lui expliquent un événement récurrent du monde des Sorciers et ses lois. Sauf que… bah non ! Elle est censée avoir grandi là-dedans !

Etoiles, Critiques & Bagatelles - Les nouvelles aventures de Sabrina, RevuedelaToile (06)

[Représatation de Satan avec deux enfants sorciers]

J’aime beaucoup les personnages ! Ils sont similaires à ceux de mes souvenirs d’enfance tout en étant davantage travaillés et approfondis. En réalité, Sabrina n’est pas le seul personnage principal. Ses tantes ont beaucoup d’importance ainsi qu’Harvey et ses amies « humaines ». D’ailleurs par moment les humains prennent trop d’importance, nous détournant de l’intrigue principale. Cependant, cela est plus un problème de scénario. star-favorite-engagement-social-media-350x350

Kiernan Shipka fait une très bonne Sabrina. Sa petite bouille d’ange correspond très bien à l’innocente et douce Sabrina ; j’ai été très agréablement surprise par son interprétation. On retrouve Ross Lynch dans le rôle de Harvey ! – qui est un ancien de Disney, aka le personnage principal de la série Austin & Ally. Miranda Otto qui incarnait Eowyn dans le Seigneur des Anneaux, est excellente ! Je valide totalement ce casting ! star-favorite-engagement-social-media-350x350

Etoiles, Critiques & Bagatelles - Les nouvelles aventures de Sabrina, RevuedelaToile (05)

[Sabrina et ses tantes – Hilda et Zelda Spellman]

Il faut appréhender cette production comme un long film et ne pas se dire, comme pour la plupart des séries, que les épisodes ont leur histoire propre qu’on relie vaguement à la trame générale de la série. Ici, les épisodes sont découpés par les scènes secondaires, pour ainsi dire. Et plus avancent les épisodes, plus la série est addictive. J’ai mis du temps à vraiment entrer dans l’histoire mais j’attends maintenant les saisons suivantes avec impatience. En définitive, c’est un teen drama qui mérite que vous lui accordiez une chance.  star-favorite-engagement-social-media-350x350star-favorite-engagement-social-media-350x350star-favorite-engagement-social-media-350x350star-favorite-engagement-social-media-350x350

Les nouvelles aventures de Sabrina se pose comme une héritière et un mélange de Buffy contre les vampires et Charmed.

star-favorite-engagement-social-media-350x350 Total étoiles : 7/10 star-favorite-engagement-social-media-350x350

Suis-nous sur Twitter ici

Aime notre page Facebook ici

A propos de Amy B. 43 Articles
Champagne, Ecriture & Bagatelles Le reste est dans ma bio !

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. 5 reasons why... (re)voir des teen dramas ! - Revue de la Toile
  2. [Parodie] How I met your Mother - Revue de la Toile

Laisser un commentaire