Ecole des Mimbus : venez prendre des cours à l’école de magie

Ecole des Mimbus

La Revue de la Toile est fière de vous présenter l’événement de son association partenaire. Découvrez l’Ecole des Mimbus : un événement pour les plus jeunes, fans d’un certain sorcier à la cicatrice en forme d’éclair.

Ecole des Mimbus : quatre jours au coeur de la magie

Avant toute chose, un mot en préambule de l’association à but non lucratif Mimble Mimbus. L’événement de l’école de magie des Mimbus en sera à sa troisième édition cette année. Si vous voulez y participer, sachez qu’il vous faudra vous acquitter d’un montant de 200 euros qui couvrent à la fois le logement et la nourriture dispensés durant l’événement.

Pour cette troisième édition, l’événement se déroule dans le Château de Jolibert en Bourgogne et aura lieu du 30 mai au 2 juin. A partir de 16 ans, il est possible de s’y inscrire. Comme dans la célèbre saga du sorcier, les participants seront répartis dans quatre maisons différentes : Blairouf, Liondor, Royaigle et Vipentard. Chaque participant pourra suivre différents cours qui n’ont pas encore été révélés par souci de confidentialité.

Comme chaque année, un danger guettera l’école des Mimbus. Alors que les années précédentes, la quête était réservée à quelques élus. Cette année celle-ci est ouverte à tous. En effet, l’année précédente, des mages noirs, partisans de Lord Mortombe ont étés libérés. Par ailleurs, vis-à-vis des années précédentes, les élèves seront beaucoup plus indépendants. Ils auront la possibilité de créer des clubs ou même des groupes. Enfin, le Muggle Quiddich est aussi une pierre angulaire de l’événement. Chacune des maisons s’affronteront pour remporter la coupe de Muggle Quidditch. De la même manière, chaque élève pourra rapporter des points à sa maison.

En bref, chaque fan de la saga du petit sorcier pourra être comblé par cet événement de l’école des Mimbus. C’est aussi l’occasion de faire des liens avec d’autres sorciers.

Pour participer à l’événement, rendez-vous sur la billetterie !

Suis-nous sur Twitter ici
Aime notre page Facebook ici

Laisser un commentaire