[Critique] Preview, une web-série originale !

Bonjour chers étoilés, nous vous en avions parlé il y a un an de cela, Studio 4 (désormais francetv slash) a sorti, Preview, une web-série réalisée par Émilien Paron le 24 Novembre 2018.

En toute objectivité comme toujours, je vous dirais que cette web-série Youtube m’a énormément plu. En ce temps automnivernal je vous invite à prendre un thé (ou un café, on ne juge pas), un plaid et à vous installer confortablement pour ce retour sur Preview.

Bertrand Usclat dans le rôle d’Arthur

Pour vous remettre dans l’ambiance, voici le synopsis : Arthur, le personnage principal joué par Bertrand Usclat, est un youtuber en manque d’inspiration. Il décide donc de faire appel à un logiciel lui permettant de savoir quelles vidéos pourront potentiellement générer des milliers de vues. Ce logiciel, c’est Preview.

Preview, une web-série innovante

Cette série présente d’emblée une histoire très originale. Et surtout, d’actualité. En effet, la course aux vues et aux millions d’abonnés, ainsi que la pression, sont une réalité pour de plus en plus de youtubers. En outre, Preview aborde la peur de l’échec des vidéastes à travers l’évolution des exigences de ses utilisateurs. Par ailleurs, si le sujet vous intéresse je vous invite également à faire un tour sur les dernières vidéos du Grand JD ou du Joueur du Grenier. Elles résument parfaitement ce tournant qu’a pris la plateforme de Mountain View (réel nom de YouTube).

Bertrand Usclat

L’alchimie opère entre les personnages…

Les personnages sont très touchants et le casting est composé d’acteurs qui ont déjà travaillé ensemble par le passé. Une certaine alchimie se fait d’ailleurs ressentir très clairement. En effet, le jeu n’est pas amateur, on peut dès le début s’identifier au personnage d’Arthur ou encore à celui de David. Le duo que forment Bertrand Usclat [que vous connaissez sûrement par le collectif Yes vous aime] et Charlotte Hervieux [Ulysse] est magique. J’utilise le mot magique car ce duo fonctionne vraiment à la perfection et on éprouve même de l’empathie pour leur relation, qui n’est que fictive. On retrouve aussi avec grand plaisir Gaëtan Delaleu, Benoit Lemaire et d’autres guests que je vous laisse découvrir.

Charlotte Hervieux dans le rôle de

Du réalisme dans la réalisation et les décors

L’esthétique de la série est très travaillée, tout en étant réaliste, proche de l’amateurisme. Mais attention, c’est de l’amateurisme professionnel – excusez cette oxymore – dans les scènes que joue Arthur pour ses tournages – un tournage dans un tournage j’adore.

Cette scène a été tournée au Japan Festival de Tours

L’équipe a eu la chance d’avoir un cadre opportun pour sublimer la série. En effet, ils ont pu tourner des scènes de convention, lors d’une réelle convention. L’appartement d’Arthur correspond également très bien à celui d’un réel youtuber, là où le danger aurait été d’en faire un décor trop professionnel ou alors trop amateur en présentant une chambre avec un ventilateur par exemple – non je n’utilise pas cet exemple car c’est un stéréotype, pas du tout, et à aucun moment je ne me permettrais de faire référence à Antoine Daniel.

Aux commandes, on retrouve l’un des showrunners d’Ulysse, Emilien Paron. Il a accompli un travail remarquable.

Preview, la web-série a été produite par Rose Mécanique Production, dirigée par Camille Ghanassia, coproduite par JM&G productions. Avec le soutien du CNC et France Télévisions. Une équipe motivée et des aides nombreuses ne peuvent que donner un résultat plus que satisfaisant, et ce fut le cas !

Donc, je vous encourage fortement à aller découvrir – ou redécouvrir – cette série sur la chaîne YouTube de francetv slash où vous pourrez retrouver les 8 épisodes qui composent cette web-série.

Suis-nous sur Twitter ici
Aime notre page Facebook ici

Inscris-toi à notre newsletter!

Laisser un commentaire