Pourquoi regarder Love Story d’Arthur Hiller ? [CRITIQUE]

Amandine Weber/ février 15, 2018/ 1 comments

La Revue de la Toile poursuit sa sélection de 7 comédies romantiques, à voir et à revoir ! Après Jeux d’enfants, découvrez notre avis sur Love Story d’Arthur Hiller.

Love story est un film réalisé par Arthur Hiller, et écrit par Erich Segal. Le film a eu tellement de succès qu’Erich Segal, a, par la suite, novélisé son scénario. L’auteur se serait même inspiré de Tommy Lee Jones et Al Gore pour créer le personnage principal !

Synopsis de Love story

Oliver Barrett, IVème du nom, est le descendant d’une prestigieuse lignée de personnalités toutes diplômées d’Harvard. Il tombe sous le charme de Jennifer Cavilleri, jeune étudiante d’origine italienne, catholique et sans le sou. Elle étudie la Musique à Radcliff. Malgré la désapprobation du père d’Oliver, ils décident de se marier.

Photo du film Love Story : les deux héros sont assis à une table. Derrière eux, une baie vitrée laisse voir au spectateur le décor enneigé.

Oliver et Jennifer sont assis à une table, prenant un café. Jennifer a de long cheveux brun. Ils sont vêtus de couleurs blanche et beige. Derrière eux, une baie vitrée laisse voir au spectateur le décor enneigé
Source : Dick Kratina, Love Story, Love Story Compagnie, 1970

Mon avis sur Love story

Le film Love Story d’Arthur Hiller commence sur cette phrase :

« Que dire d’une femme qui meurt à l’âge de vingt-cinq ans ? Qu’elle était belle et très intelligente. Qu’elle aimait Mozart, les Beatles… et moi»

Et il termine sur celle-ci, tout aussi culte :

“L’amour, c’est ne jamais avoir à dire qu’on est désolé.”

Love Story : une histoire profonde

Le ton est donné, l’histoire est posée. On est en droit de se demander si c’est vraiment une comédie romantique et non pas une tragédie romantique. Mais non. Après tout, les plus belles histoires d’amour ne sont-elles pas basées sur des drames ?

Cette histoire est émouvante et magnifique. On sait dès la première minute comment elle va se terminer mais… on espère quand même. Le fait que l’on sache permet d’appréhender l’intrigue avec un autre regard, dans la mesure où l’épée de Damoclès planant au-dessus de la tête de Jenny confère aux scènes une dimension intense et dramatique.

Le scénario n’a rien d’extraordinaire, mais la narration est puissante. Elle est doublée d’une parfaite interprétation des acteurs. Le duo Ryan O’Neal et Ali McGraw fonctionne particulièrement bien. Leur alchimie est magique. Elle tient en haleine le spectateur.trice de bout en bout.

Une réalisation soignée et des musiques à couper le souffle

Ainsi voit-on un homme issu d’une famille aisée, étudiant en droit à Harvard, rencontrer une jeune fille à la bibliothèque où elle travaille pour payer ses études. Certaines scènes sont clichées, mais pas mièvres. Elles donnent au contraire du sens à la tragédie à venir. Le tout est souligné par une réalisation particulièrement soignée et des musiques splendides, composées par Francis Lai. Elles ont sans nul doute participé à l’engouement qu’a suscité ce film et leur Oscar est mérité.

La fin se déroule très rapidement. Elle arrive en réalité beaucoup trop vite. Alors que l’on s’est véritablement attaché aux personnages, la tragédie les rattrape et nous emporte avec eux dans ses tourments. La tension dramatique est à son comble.

En conclusion, bien que le film date des années 70, les dialogues restent modernes, le rendant intemporel. Le point de vue peu orthodoxe de la réalisation spoilant la fin dramatique dès le début, ainsi que la trame classique valorisée par la performance artistique des acteurs fait de Love Story une comédie culte.

Demain, la Revue partage son avis sur Jackpot de Tom Vaughan, un nouveau long-métrage à ajouter à votre sélection de comédies romantiques !

Relu & réécrit par Margot Dupont & Tsilla Aumigny

Merci d’avoir lu cet article ! Nous vous invitons à rejoindre la communauté des étoilé·e·s en participant à notre groupe facebook “La Galaxie de la Pop-culture”. N’hésitez pas à nous suivre sur tous nos réseaux !

Insta Revue de la Toile Twitter Revue de la ToileLinkedIN Revue de la Toilefacebook revue de la toile

Share this Post

Merci de nous laisser un commentaire !