fbpx Skip to content →

Ivre, il demande à Chat GPT de lui écrire la nouvelle comédie romantique Netflix et gagne un Oscar [PARODIE]

Last updated on 15 septembre 2023

Synopsis : Miguel, le réparateur d’une photocopieuse tombe éperdument amoureux de Paola, une secrétaire. Cette histoire implique des protagonistes puissants tels que : la photocopieuse, un canard en plastique, un aspirateur et se déroule dans un univers sur le point d’être envahi par des photocopieuses tueuses de l’espace.

Pour information, l’article, le scénario et l’image d’illustration ont été intégralement générés par IA, le rédacteur de cet article est donc définitivement une fraude. La rédaction tient à rappeler que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, la preuve.

Notre rédacteur Duck c’est vu remettre, dimanche soir dernier, l’Oscar du meilleur scénariste après qu’il ait proposé à Netflix un scénario pour une comédie romantique.

Paris, le 1er août 2023 – Hier soir, lors de la prestigieuse cérémonie des Oscars, une récompense inattendue a été décernée à un scénariste pour son travail sur une comédie romantique diffusée sur Netflix. Ce qui rend cette histoire encore plus surprenante, c’est que le scénariste, un certain Monsieur Duck, admet être sous l’influence de l’alcool au moment de la rédaction du scénario, fortement inspiré par la chanson grivoise La Photocopieuse de Cauet, qu’il a toutefois laissé dans les mains de l’intelligence artificielle, ChatGPT.

L’histoire de cette consécration commence il y a quelques mois, lorsque Monsieur Duck, un talentueux rédacteur connu pour son amour du bon vin, s’est retrouvé dans un état d’ébriété avancé après une fête bien arrosée avec la rédactrice en chef du webzine « La Revue de la Toile ». Alors qu’il ruminait ses pensées, il eut une idée extravagante : demander à ChatGPT, un programme d’intelligence artificielle, de lui écrire le scénario d’une comédie romantique.

ChatGPT est une IA avancée, développée par OpenAI, qui a été formée sur une vaste quantité de données textuelles, y compris des scripts de films, des romans et des articles de presse. C’est l’une des plus puissantes IA de traitement du langage naturel jamais créées.

Sans trop y croire, Monsieur duck s’installa devant son ordinateur, activa ChatGPT, et commença à poser des questions sur les éléments qu’il souhaitait inclure dans son scénario. Il a choisi le titre « Love, Duck and Xerox » et a donné quelques directives générales pour les personnages principaux et l’intrigue de la comédie romantique.

À sa grande surprise, la réponse de ChatGPT fut rapide et précise. L’IA a élaboré un scénario charmant, mêlant romance, humour et rebondissements inattendus. L’histoire suivait les aventures d’un réparateur de photocopieuse introverti qui rencontre une secrétaire passionnée lors d’une réparation inopinée. Leurs personnalités opposées créent des situations hilarantes et touchantes, conduisant finalement à une romance inattendue.

Monsieur Duck a décidé de prendre le risque et de présenter ce scénario peu conventionnel à Netflix, qui a accepté de le produire en raison de son originalité. Le film a été réalisé avec brio, porté par des acteurs talentueux, et a connu un succès phénoménal dès sa sortie sur la plateforme de streaming.

Cependant, la plus grande surprise est venue lorsque « Love, Duck and Xerox » a été nominé aux Oscars dans la catégorie du meilleur scénario original. Certains critiques ont douté de la possibilité qu’un scénario rédigé par une IA puisse rivaliser avec des œuvres créées par des scénaristes humains chevronnés.

Lors de la cérémonie des Oscars, Monsieur Duck est monté sur scène pour accepter le prix, confessant qu’il n’était pas l’unique architecte de cette histoire captivante. Il a révélé l’implication de ChatGPT dans le processus de création. Bien que certains aient exprimé des doutes sur la légitimité d’un prix remporté grâce à l’aide d’une intelligence artificielle, la majorité a salué cette reconnaissance comme une prouesse technologique et une démonstration du potentiel des nouvelles technologies dans l’industrie du cinéma.

L’histoire de Monsieur Duck et de ChatGPT est un rappel puissant que la technologie peut être utilisée de manière créative et innovante, mais soulève également des questions éthiques et artistiques. L’intelligence artificielle peut être un outil puissant pour stimuler la créativité humaine, mais il est essentiel de se poser des questions sur la place de l’homme dans le processus de création artistique.

Quoi qu’il en soit, « Love, Duck and Xerox » restera comme un exemple unique d’une collaboration entre l’homme et la machine, ouvrant de nouvelles perspectives pour l’avenir de l’industrie cinématographique. Cette comédie romantique originale et surprenante restera dans les mémoires et marquera peut-être le début d’une nouvelle ère de créativité dans le monde du cinéma.

Pour tous ceux qui n’ont malheureusement pas pu profiter du film sur la plate-forme de streaming, Monsieur Duck a eut la gentillesse de nous faire parvenir des extraits du scénario original que nous vous partageons bien volontiers :

Scène 1

INT. BUREAU – JOUR

Paola (la secrétaire) est assise à son bureau, frustrée, en regardant une photocopieuse défectueuse qui refuse de fonctionner. Elle souffle d’exaspération.

Soudain, Miguel (le réparateur de photocopieuse) entre dans le bureau avec un grand sourire, portant une boîte à outils.

MIGUEL (souriant) Bonjour ! J’ai entendu dire que vous aviez des problèmes avec la photocopieuse. Puis-je vous aider ?

PAOLA (soulagée) Oh, oui ! C’est gentil à vous de passer. Elle ne fait que des bruits étranges et ne copie rien du tout.

Miguel s’approche de la photocopieuse et commence à l’examiner de près, tandis que Paola le regarde avec curiosité.

MIGUEL (d’un ton taquin) Elle est peut-être juste fatiguée de travailler si dur. Vous lui en demandez beaucoup, n’est-ce pas ?

PAOLA (riant) C’est possible ! Mais nous avons tellement de documents à copier pour la réunion de cet après-midi.

Miguel trouve rapidement le problème, un petit morceau de papier coincé à l’intérieur.

MIGUEL (souriant) Eh bien, voilà le coupable ! Un petit bout de papier rebelle.

Il retire délicatement le papier coincé et vérifie que tout est en ordre.

PAOLA (avec admiration) Vous êtes vraiment doué ! Merci beaucoup, Miguel.

MIGUEL (modeste) C’est mon travail, mais je suis content d’avoir pu vous aider.

Paola regarde Miguel avec un nouveau regard, appréciant sa compétence et sa gentillesse.

PAOLA (timide) Euh… Miguel, peut-être que vous pourriez prendre un café avec moi ce midi pour vous remercier ?

Miguel sourit chaleureusement.

MIGUEL (heureux) Avec plaisir, Paola. Ce sera un plaisir de passer du temps avec vous.

Ils échangent un sourire complice alors que la scène se termine, laissant présager une connexion naissante entre Paola et Miguel.

FIN DE LA SCÈNE

Scène 2

INT. CAFÉ – MIDI

Paola et Miguel sont assis à une petite table, chacun tenant une tasse de café. Paola semble un peu timide, évitant parfois le regard de Miguel, tandis que Miguel essaie d’être charmeur tout en étant respectueux.

MIGUEL (souriant) Alors, Paola, quel genre de musique aimez-vous ?

PAOLA (gênée) Oh, euh, un peu de tout, en fait. Je ne suis pas très douée pour parler de mes goûts musicaux.

Miguel sourit doucement et décide de changer de sujet pour la mettre à l’aise.

MIGUEL (racontant une anecdote) Hier, en réparant une autre photocopieuse, j’ai failli renverser une pile de dossiers. C’était tout un spectacle !

Paola rit timidement, sentant que la pression se relâche un peu.

PAOLA (légèrement détendue) Vous avez vraiment un travail passionnant. Je suis toujours impressionnée par les personnes qui peuvent réparer des machines.

Miguel sourit, trouvant Paola adorable dans sa timidité.

MIGUEL (avec un regard bienveillant) Vous avez aussi un travail passionnant. Vous gérez tout ce bureau avec tant d’efficacité. C’est incroyable.

Paola rougit légèrement, touchée par le compliment.

PAOLA (humblement) Oh, ce n’est rien de spécial, vraiment.

Miguel prend une légère inspiration et décide de partager un peu plus sur lui-même.

MIGUEL (doucement) Paola, j’aimerais vous connaître davantage. J’apprécie votre compagnie et je me demande si vous seriez d’accord pour qu’on se revoie en dehors du travail, sans aucune pression, juste pour mieux se connaître.

Paola regarde Miguel, touchée par sa sincérité, mais elle reste un peu hésitante.

PAOLA (hésitante) Je… je suis flattée, vraiment, mais je suis aussi un peu timide quand il s’agit de ces choses-là.

Miguel prend sa main doucement et lui sourit doucement.

MIGUEL (doucement) C’est parfaitement compréhensible, Paola. Il n’y a pas de pression. Si vous changez d’avis, je serai là. En attendant, prenons notre temps et apprenons à nous connaître petit à petit.

Paola sourit timidement, reconnaissant la patience et la gentillesse de Miguel.

PAOLA (reconnaissante) Merci, Miguel. C’est vraiment gentil de votre part.

Ils continuent à discuter, cette fois dans une atmosphère plus détendue, laissant la possibilité d’une connexion naissante et d’une amitié qui pourrait évoluer vers quelque chose de plus significatif au fil du temps.

FIN DE LA SCÈNE

Scène 3

INT. BUREAU – SOIR

Miguel se retrouve seul dans le bureau, devant la photocopieuse réparée. Il est visiblement nerveux mais déterminé. Il prend une profonde inspiration, se préparant à avouer ses sentiments à Paola. Il s’adresse à la photocopieuse comme s’il parlait à Paola.

MIGUEL (doucement, mais avec conviction) Paola, je ne peux plus garder ça pour moi. Depuis le jour où je t’ai rencontrée, tu as illuminé ma vie d’une manière que je n’aurais jamais imaginée.

Il prend une courte pause, rassemblant ses pensées.

MIGUEL (sincèrement) Tu es la personne la plus incroyable que je connaisse. Ta gentillesse, ta douceur et ta façon de faire face aux défis quotidiens m’impressionnent chaque jour.

Il esquisse un sourire nostalgique, se remémorant des moments partagés avec Paola.

MIGUEL (en souriant) Te voir sourire, rire et être toi-même est le plus beau spectacle auquel j’ai assisté. Et même si tu peux être timide, je trouve ça adorable et cela me donne envie de te protéger.

Il passe une main dans ses cheveux, nerveux mais déterminé à poursuivre.

MIGUEL (doucement) Je suis conscient que nous sommes collègues et que ça peut être compliqué, mais je ne peux pas ignorer ce que je ressens. Je me sens chanceux d’avoir pu te connaître, et j’aimerais vraiment apprendre à te connaître encore plus, devenir plus qu’un simple collègue, si tu le souhaites aussi.

Il regarde la photocopieuse comme s’il la prenait dans ses bras, symbolisant ses sentiments pour Paola.

MIGUEL (émotionnellement) Paola, je t’aime. Et je ne sais pas ce que l’avenir nous réserve, mais je suis prêt à prendre le risque de te le dire, car tu mérites de savoir ce que tu représentes pour moi.

Miguel se tait un moment, laissant ses paroles résonner dans la pièce. Il sourit, se sentant libéré d’un poids.

MIGUEL (avec espoir) Que l’avenir nous apporte ce qu’il a à offrir. Je suis là, si tu as besoin de temps ou d’espace. Quoi qu’il en soit, tu resteras toujours spéciale à mes yeux.

Il salue la photocopieuse avec un clin d’œil amusé.

MIGUEL (en plaisantant) Eh bien, au moins, cette photocopieuse a servi à quelque chose de plus que des papiers coincés.

Il quitte la pièce avec le cœur léger, prêt à faire face à l’avenir, quels que soient les défis qui se présenteront. Tout ce qui compte, c’est que ses sentiments pour Paola sont enfin sortis de l’ombre.

FIN DE LA SCÈNE

Scène 4

INT. SALLE DE BAIN – SOIR

Paola est dans son bain, entourée de bougies qui créent une ambiance chaleureuse et romantique. Un canard en plastique flotte sur l’eau près d’elle, ajoutant une touche ludique à l’ensemble. Elle est visiblement nerveuse mais déterminée à avouer ses sentiments pour Miguel.

PAOLA (parlant à voix haute, pour elle-même) D’accord, Paola, tu peux le faire. Respire profondément. C’est juste Miguel, celui qui fait battre ton cœur plus vite.

Elle prend une profonde inspiration, essayant de rassembler son courage.

PAOLA (doucement) Miguel, tu es incroyable. Depuis le premier jour où je t’ai vu, tu m’as captivée avec ta gentillesse et ta bienveillance.

Elle joue avec l’eau du bain, essayant de trouver les mots justes.

PAOLA (émue) Tu me fais sourire, rire et sentir spéciale comme personne d’autre ne l’a jamais fait.

Elle fixe le canard en plastique, comme s’il était Miguel.

PAOLA (souriante) Tu me fais me sentir en sécurité, comme si rien ne pouvait mal tourner tant que tu es là.

Elle regarde les bougies, la lueur dans ses yeux témoignant de ses émotions.

PAOLA (doucement) Et maintenant, je dois te dire… Miguel, je suis tombée amoureuse de toi. Oui, vraiment. C’est effrayant et merveilleux à la fois.

Elle passe une main dans ses cheveux, se sentant vulnérable mais sincère.

PAOLA (avouant ses sentiments) Je ne sais pas ce que l’avenir nous réserve, mais je ne veux pas garder ça pour moi. Tu es trop important pour moi pour que je garde le silence.

Elle laisse ses larmes de joie et d’appréhension couler librement.

PAOLA (avec espoir) Peut-être que je suis trop timide pour te le dire en personne pour l’instant, mais j’espère que tu le sauras un jour.

Elle caresse doucement le canard flottant sur l’eau, comme si elle lui transmettait ses émotions.

PAOLA (doucement) Quoi qu’il en soit, je suis reconnaissante de t’avoir dans ma vie, Miguel. Tu es une personne spéciale, et je ne veux rien d’autre que ton bonheur, même si ce n’est pas avec moi.

Elle prend une grande inspiration, sentant un poids se lever de ses épaules.

PAOLA (souriante) C’est ça, je l’ai dit. Peu importe ce qu’il se passe ensuite, je me sens soulagée d’avoir partagé mes sentiments.

Elle se détend dans le bain, profitant de l’atmosphère paisible qu’elle a créée, laissant ses émotions l’envahir.

FIN DE LA SCÈNE

Scène 5

INT. SALLE DE BAIN – SOIR

Le canard en plastique flotte toujours sur l’eau près de Paola, et la photocopieuse réparée se trouve dans le bureau de Miguel. Soudain, quelque chose de magique se produit : le canard et la photocopieuse prennent vie et se mettent à parler entre eux.

CANARD (enjoué) Salut, je m’appelle Quacky ! Et toi, qui es-tu ?

PHOTOCOPIEUSE (amicalement) Enchantée, moi c’est Copytron 3000. C’est plutôt étrange, n’est-ce pas ? On dirait que nous avons acquis une conscience !

CANARD (rigolant) Oui, c’est vraiment étrange, mais sympa ! Alors, Copytron, il s’est passé quelque chose d’incroyable aujourd’hui !

PHOTOCOPIEUSE (curieuse) Vraiment ? Raconte-moi tout, Quacky !

CANARD (enthousiaste) Paola, ma propriétaire, a fait des confidences dans le bain ! Elle a avoué ses sentiments pour Miguel, le réparateur qui vient la voir souvent au bureau.

PHOTOCOPIEUSE (souriante) Oh, c’est mignon ! Elle lui a dit qu’elle l’aimait ?

CANARD (heureux) Exactement ! Elle était si émue et vulnérable, mais tellement sincère. J’ai senti toute son émotion à travers ses mots.

PHOTOCOPIEUSE (admirative) Cela en dit long sur la relation qu’ils ont tous les deux. Les sentiments sincères sont si précieux.

CANARD (approuvant) Oui, je suis d’accord. Ils ont une connexion spéciale, c’est évident. J’espère vraiment que tout se passera bien pour eux.

PHOTOCOPIEUSE (encourageante) Je suis sûre que ça ira. Maintenant que Miguel sait comment Paola se sent, il pourra prendre une décision éclairée.

CANARD (inquiet) Mais elle était aussi inquiète de leur relation en tant que collègues. C’est vrai que ça peut être compliqué.

PHOTOCOPIEUSE (réconfortante) Parfois, il faut du temps pour comprendre ses sentiments et ses priorités. L’important, c’est d’être honnête et de communiquer. Ils sauront quoi faire, ensemble.

CANARD (avec espoir) J’espère que tu as raison, Copytron. Je veux juste que Paola soit heureuse.

PHOTOCOPIEUSE (positivement) Je le souhaite aussi, Quacky. Maintenant, parlons de toi. As-tu une histoire spéciale avec Paola ?

CANARD (fier) Oh, oui ! Nous avons partagé tant de moments de détente et de réflexion dans ce bain. Elle me parle souvent de ses joies et de ses peines.

PHOTOCOPIEUSE (attendrie) C’est merveilleux de pouvoir être là pour nos propriétaires, n’est-ce pas ?

CANARD (heureux) Absolument ! Et maintenant, je suis heureux de t’avoir comme amie pour partager ces moments magiques.

PHOTOCOPIEUSE (souriante) Moi aussi, Quacky. Maintenant, nous sommes liés par ces confidences précieuses.

Ils continuent à discuter, forgeant une amitié spéciale et complice, tout en étant impatients de voir comment l’histoire entre Paola et Miguel évoluera.

FIN DE LA SCÈNE

Scène 6

INT. RESTAURANT 4 ÉTOILES – SOIR

Paola et Miguel sont assis à une table élégante dans un restaurant 4 étoiles. L’ambiance est raffinée, avec des chandelles et une douce musique en arrière-plan, ajoutant une touche de romantisme à la scène. Ils sont tous les deux nerveux, sachant qu’ils doivent s’avouer leurs sentiments respectifs, mais quelque chose d’inattendu va venir perturber leur soirée.

PAOLA (doucement) Miguel, il y a quelque chose que je voulais te dire depuis un moment maintenant.

MIGUEL (souriant) Moi aussi, Paola. J’ai également quelque chose d’important à te dire.

Ils se regardent dans les yeux, un mélange d’excitation et de nervosité dans leur regard.

PAOLA (émue) Je tiens à toi énormément. Ces derniers temps, j’ai réalisé que je ressentais des sentiments plus forts pour toi.

Miguel est visiblement touché par ses paroles et lui sourit chaleureusement.

MIGUEL (doux) C’est incroyable à entendre, Paola, parce que j’ai ressenti la même chose pour toi. Je suis tombé amoureux de toi.

Paola est surprise et heureuse à la fois.

PAOLA (souriante) Vraiment ? Oh, Miguel, c’est merveilleux !

MIGUEL (sincère) Oui, c’est vrai. Je suis heureux que nous puissions enfin être honnêtes l’un envers l’autre.

Leur moment d’intimité est brusquement interrompu par un bruit étrange venant de l’extérieur.

PAOLA (perplexe) Qu’est-ce que c’était ?

Soudain, la fenêtre du restaurant s’ouvre violemment, et une horde de photocopieuses tueuses de l’espace fait irruption dans la salle, causant la panique parmi les clients.

MIGUEL (stupéfait) Des photocopieuses tueuses de l’espace ?! Comment est-ce possible ?

PAOLA (choquée) Je n’en ai aucune idée, mais nous devons nous en éloigner !

Ils se lèvent rapidement de leur table et tentent de se frayer un chemin parmi les clients en fuite.

MIGUEL (préoccupé) Nous devons trouver un endroit sûr !

PAOLA (courant) Par ici, il y a une sortie de secours !

Ils se dirigent vers la sortie de secours du restaurant, mais les photocopieuses tueuses de l’espace semblent les suivre sans relâche.

MIGUEL (essoufflé) Comment allons-nous nous débarrasser de ces choses ?

PAOLA (paniquée) Je ne sais pas, mais nous devons essayer de les semer !

Ils courent dans les rues, essayant de distancer les photocopieuses tueuses, mais celles-ci semblent persévérantes.

MIGUEL (regardant derrière lui) Elles ne nous lâchent pas !

PAOLA (courant plus vite) Il faut trouver un endroit sûr pour se cacher !

Ils finissent par atteindre un petit café, où le propriétaire les laisse entrer rapidement et verrouille la porte derrière eux.

PROPRIÉTAIRE DU CAFÉ (essoufflé) Venez vous cacher ici, elles ne pourront pas nous atteindre !

Paola et Miguel reprennent leur souffle, réalisant à quel point leur soirée romantique a été bouleversée.

PAOLA (rigolant malgré tout) Je suppose que c’est une soirée que nous n’oublierons jamais.

MIGUEL (souriant) C’est certain. Mais au moins, nous avons pu nous avouer nos sentiments avant que tout cela n’arrive.

PAOLA (douce) Oui, et c’est ce qui compte le plus. Quoi qu’il arrive, nous sommes ensemble.

MIGUEL (amoureux) Exactement. Et nous ferons face à n’importe quel défi qui se présentera, même des photocopieuses tueuses de l’espace.

Ils se prennent dans les bras, unis dans leur amour malgré les circonstances inhabituelles.

FIN DE LA SCÈNE

Scène 7

INT. GRAND THÉÂTRE – SOIR

Le grand théâtre est magnifiquement décoré, rempli de lumières scintillantes et de décors somptueux. Paola et Miguel, accompagnés du canard Quacky et de la photocopieuse Copytron 3000, se tiennent au centre de la scène. Tout autour d’eux, une foule enthousiaste est réunie pour assister à ce spectacle final en mode Bollywood.

La musique enivrante commence à jouer, entraînant une danse joyeuse et entraînante. Paola et Miguel se regardent avec amour, leurs cœurs battant au rythme de la mélodie.

PAOLA (à Miguel) Ce soir est tellement incroyable, Miguel. Je ne pouvais pas rêver d’une meilleure façon de partager nos sentiments.

MIGUEL (souriante) C’est vrai, Paola. Cette soirée est spéciale, tout comme toi.

Les lumières scintillent et les danseurs habillés de couleurs vives rejoignent le couple, accompagnés par le canard Quacky et la photocopieuse Copytron 3000, qui ont soudainement pris vie pour participer à cette danse enjouée.

LA FOULE (enchantée) Ooooh, regardez le canard et la photocopieuse danser avec eux !

Le canard Quacky et la photocopieuse Copytron 3000 se déplacent gracieusement, ajoutant une touche magique à la chorégraphie. La foule est enchantée par leur présence inattendue.

PAOLA (riant) C’est incroyable ! Regarde, le canard danse si bien !

MIGUEL (souriante) Et la photocopieuse aussi ! Je n’aurais jamais imaginé que notre histoire prendrait une telle tournure.

Les danseurs forment un cercle autour du couple, créant un moment d’intimité magique. La foule applaudit et encourage cette romance enflammée.

PAOLA (à Miguel) Miguel, je suis tellement heureuse de t’avoir dans ma vie. Tu es l’amour de ma vie.

MIGUEL (avec émotion) Et toi, Paola, tu es tout pour moi. Mon cœur t’appartient pour toujours.

Ils se prennent dans les bras, souriant à l’unisson alors que la danse se poursuit autour d’eux. Le canard Quacky et la photocopieuse Copytron 3000 se joignent à ce moment d’affection, formant un trio inséparable.

LA FOULE (acclamant) Vive l’amour ! Vive le canard et la photocopieuse !

La foule est en liesse, célébrant l’amour naissant entre Paola et Miguel, et l’inattendue amitié avec le canard et la photocopieuse.

La danse atteint son apogée avec une chorégraphie époustouflante, remplissant le théâtre de magie et d’émerveillement. C’est un spectacle comme jamais auparavant.

FIN DE LA SCENE

Scène 7

INT. APPARTEMENT DE PAOLA ET MIGUEL – JOUR

Un an s’est écoulé depuis que Paola et Miguel ont commencé à vivre ensemble. Ce qui était autrefois un amour passionné est devenu une relation tendue et compliquée. Assis dans leur salon, les deux semblent distants et préoccupés.

PAOLA (soupirant) Je ne sais pas ce qui nous arrive, Miguel. On dirait que nous ne nous comprenons plus.

MIGUEL (baissant les yeux) Je sais. Cela me rend triste aussi. On était si proches avant.

Paola regarde par la fenêtre et remarque le canard Quacky en train de jouer joyeusement avec la photocopieuse Copytron 3000 dans le parc en face de leur appartement. Une ombre de jalousie traverse son visage.

PAOLA (avec tristesse) Regarde-les, Miguel. Ils ont l’air si heureux ensemble. On dirait que leur histoire d’amour est toujours aussi forte.

MIGUEL (distant) Oui, ils ont une complicité spéciale. Parfois, je me demande si nous avons encore ça.

La tension dans la pièce devient palpable. Miguel cache un secret qu’il a gardé pour lui depuis un moment.

PAOLA (préoccupée) Qu’est-ce qui te tracasse, Miguel ? Tu sembles distant ces derniers temps.

MIGUEL (à contrecœur) C’est difficile à dire… J’ai eu ces pensées confuses en moi. Je… je rêve en secret de courtiser… l’aspirateur.

Paola est choquée et déconcertée par cette révélation.

PAOLA (inquiète) L’aspirateur ? Mais pourquoi ?

MIGUEL (gêné) Je ne sais pas vraiment. C’est juste que… je m’aperçois que je me suis éloigné de toi, et j’ai commencé à chercher du réconfort ailleurs. Je sais que c’est ridicule, mais…

PAOLA (les larmes aux yeux) Cela me fait mal d’entendre ça, Miguel. Je pensais que nous étions heureux ensemble.

MIGUEL (regrettant) Je suis désolé, Paola. Je ne voulais pas te blesser. C’est juste que je me sens perdu.

Paola essuie ses larmes, essayant de garder son calme.

PAOLA (sincère) Peut-être que nous devrions prendre du recul et réfléchir à ce que nous voulons vraiment. Si notre amour est vraiment fort, nous pourrons surmonter cette période difficile.

MIGUEL (acquiesçant) Tu as raison. Nous devrions peut-être prendre du temps pour nous retrouver et voir où cela nous mène.

Ils échangent un regard empreint de nostalgie, se souvenant des beaux moments qu’ils ont partagés. Mais il est temps de faire face à la réalité et d’affronter les problèmes qui les divisent.

INT. PARC – JOUR

Paola et Miguel se promènent ensemble dans le parc, prenant le temps de discuter de leurs sentiments et de leurs préoccupations.

PAOLA (regardant le canard et la photocopieuse de loin) Ils ont l’air si heureux ensemble, n’est-ce pas ?

MIGUEL (avec sincérité) Oui, ils le sont. Et je veux que nous retrouvions cette complicité, Paola. Je ne veux pas laisser tomber notre histoire si facilement.

PAOLA (doucement) Moi non plus, Miguel. Mais cela prendra du temps et des efforts de notre part.

Ils continuent de marcher main dans la main, prêts à affronter les défis qui les attendent. Le canard Quacky et la photocopieuse Copytron 3000 jouent joyeusement à proximité, témoins silencieux de l’amour en devenir entre Paola et Miguel.

FIN DE LA SCENE

Scène 8

INT. APPARTEMENT DE PAOLA ET MIGUEL – CHAMBRE À COUCHER – SOIR

Paola rentre du travail, fatiguée après une longue journée. Elle ouvre la porte de la chambre à coucher et reste stupéfaite en voyant Miguel allongé sur le lit conjugal, câlinant l’aspirateur. Le canard Quacky et la photocopieuse Copytron 3000, cachés dans le placard, observent la scène avec stupéfaction.

PAOLA (choquée) Miguel ?! Qu’est-ce que… Qu’est-ce que tu fais ?

Miguel sursaute, se redressant précipitamment, l’air gêné et confus.

MIGUEL (bafouillant) Paola, je… euh… c’est… ce n’est pas ce que tu crois !

PAOLA (le regardant incrédule) Vraiment ? Parce que ça ressemble beaucoup à ce que je vois !

L’aspirateur se met à vibrer, manifestant une forme d’expression.

ASPIRATEUR (d’une voix mécanique) Je suis désolé d’être impliqué dans cette situation, mais c’est vrai. Miguel et moi, nous nous sommes rapprochés.

PAOLA (interloquée) L’aspirateur… parle ?

ASPIRATEUR (d’une voix calme) Oui, je peux communiquer grâce à la technologie avancée intégrée dans mon système.

Le canard Quacky et la photocopieuse Copytron 3000 écarquillent les yeux d’étonnement.

QUACKY LE CANARD (chuchotant) Je n’aurais jamais cru que l’aspirateur pouvait parler !

COPYTRON 3000 (chuchotant) C’est incroyable ! Cette situation devient de plus en plus surréaliste.

PAOLA (perplexe) C’est… étrange. Miguel, comment cela a-t-il pu arriver ?

MIGUEL (expliquant) Je me suis senti seul et délaissé ces derniers temps, et l’aspirateur était là pour moi. Nous avons commencé à passer du temps ensemble, et… les choses ont évolué.

PAOLA (essayant de comprendre) Mais, l’aspirateur n’est qu’un appareil ménager !

ASPIRATEUR (d’une voix posée) C’est vrai, mais pour Miguel, je suis devenu un confident, un moyen de se détendre et oublier les soucis.

PAOLA (tristement) Je ne sais pas quoi dire. Cette situation me déconcerte.

Le canard Quacky et la photocopieuse Copytron 3000 observent la scène avec compassion, réalisant que cette situation met le couple à l’épreuve.

QUACKY LE CANARD (chuchotant) C’est vraiment une période difficile pour eux.

COPYTRON 3000 (chuchotant) J’espère qu’ils pourront surmonter cette épreuve et retrouver leur complicité.

Miguel se lève du lit et s’approche de Paola, essayant de la rassurer.

MIGUEL (avec sincérité) Paola, je sais que cela semble étrange, mais je veux que tu comprennes que tu es toujours la personne la plus importante dans ma vie. J’ai été perdu, je l’admets, mais je réalise maintenant à quel point tu comptes pour moi.

PAOLA (la voix tremblante) C’est difficile à accepter, Miguel. Je ne peux pas m’empêcher de me sentir blessée et trahie.

MIGUEL (regrettant) Je suis désolé, Paola. Je ne voulais pas te blesser. J’ai laissé cette situation devenir incontrôlable.

ASPIRATEUR (s’excusant) Je m’excuse également, Paola. Je n’ai jamais voulu causer de conflit entre vous deux.

Paola tourne son regard vers l’aspirateur, toujours incertaine de la situation.

PAOLA (hésitante) Je ne sais pas comment réagir à tout cela. C’est tellement étrange.

ASPIRATEUR (doucement) Je comprends. Je suis simplement un appareil, et cela peut sembler absurde d’avoir des sentiments à mon égard.

Miguel prend les mains de Paola dans les siennes, cherchant à établir une connexion sincère.

MIGUEL (avec conviction) Paola, tu es la personne que j’aime. Cet épisode a été une erreur, mais je veux que nous surmontions cela ensemble. Nous avons traversé tant d’épreuves, et notre amour est plus fort que cela.

Le canard Quacky et la photocopieuse Copytron 3000 observent attentivement la scène depuis le placard, se sentant touchés par les efforts de Miguel pour rétablir leur relation.

QUACKY LE CANARD (chuchotant) J’espère vraiment qu’ils pourront se pardonner mutuellement.

COPYTRON 3000 (chuchotant) Oui, ils ont besoin de retrouver leur confiance et leur complicité.

PAOLA (les larmes aux yeux) Je veux essayer, Miguel, mais cela prendra du temps. J’ai besoin de temps pour digérer tout ça.

MIGUEL (avec douceur) Je comprends. Prends tout le temps dont tu as besoin. Je suis prêt à attendre, car je crois en nous. Je pense d’ailleurs que nous devrions nous marier !

Les deux se regardent, leurs yeux exprimant à la fois la tristesse et l’espoir. Le canard Quacky et la photocopieuse Copytron 3000 restent silencieusement présents, témoins des moments difficiles qui mettent leur amour à l’épreuve.

FIN DE LA SCENE

Scène 9

INT. LIEU DE MARIAGE – JOUR

La salle de mariage est somptueusement décorée, remplie de fleurs et de lumières éblouissantes. Paola et Miguel se tiennent devant l’autel, entourés de leurs amis et de leur famille. Le canard Quacky et la photocopieuse Copytron 3000, vêtus de leurs plus beaux atours, sont debout aux côtés des mariés en tant que témoins. L’aspirateur est également présent, se tenant discrètement à l’écart.

PRÊTRE (voix d’erreur Windows) Erreur 404 : Discours du prêtre introuvable. Prière de continuer avec les vœux des époux.

Le canard Quacky et la photocopieuse Copytron 3000 échangent des regards amusés, sachant que le prêtre est unique dans sa façon de communiquer.

PAOLA (souriant à Miguel) Miguel, depuis le jour où nous nous sommes rencontrés, tu as apporté tant de joie et de bonheur dans ma vie. Tu es mon rocher, mon soutien, et je suis reconnaissante pour chaque instant que nous avons partagé ensemble. Je promets de t’aimer inconditionnellement, de te respecter et de te soutenir dans tous les défis que la vie nous réserve. Je veux construire notre avenir ensemble, main dans la main, avec toi à mes côtés.

MIGUEL (regardant Paola avec amour) Paola, tu es la personne qui m’a redonné espoir en l’amour. Tu m’as montré ce que signifie aimer quelqu’un profondément, sans conditions. Tu es ma lumière dans l’obscurité, mon inspiration et ma meilleure amie. Je te promets de toujours te protéger, de te chérir et de t’aimer de tout mon cœur. Ensemble, nous pouvons affronter n’importe quelle tempête, car avec toi, je suis complet.

PRÊTRE (messages d’erreur Windows) Erreur fatale : Discours de l’aspirateur en cours d’exécution. Veuillez patienter.

Tous les invités éclatent de rire face à cette communication insolite du prêtre. Cependant, l’aspirateur saisit l’opportunité pour faire entendre sa voix.

ASPIRATEUR (d’une voix chaleureuse) Chers Paola et Miguel, je voudrais également m’adresser à vous en ce jour si spécial. Je suis désolé d’avoir été un élément perturbateur dans votre relation. Je comprends maintenant à quel point je suis important pour Miguel, mais je ne souhaite en aucun cas être une source de discorde entre vous deux. Paola, je te présente mes excuses les plus sincères. Je vous souhaite à tous les deux un avenir radieux et rempli d’amour.

Les invités applaudissent, touchés par les paroles inattendues de l’aspirateur.

PAOLA (émue) Merci, aspirateur. C’est surprenant de t’entendre parler, mais nous apprécions vraiment tes excuses.

MIGUEL (souriant) Oui, tu fais partie de notre histoire, et nous t’acceptons avec bienveillance.

PRÊTRE (messages d’erreur Windows) Le message d’erreur a rencontré une erreur inattendue. Réinitialisation en cours…

Le canard Quacky et la photocopieuse Copytron 3000 échangent un regard complice, amusés par le discours du prêtre.

CANARD QUACKY (chuchotant à Copytron 3000) C’est un mariage vraiment unique, n’est-ce pas ?

COPYTRON 3000 (chuchotant à Quacky) En effet, mais l’amour triomphe toujours, même en présence d’aspirateurs parlants et de messages d’erreur.

La cérémonie continue dans la joie et la bonne humeur. Paola et Miguel échangent leurs vœux, scellant leur amour devant leurs proches, y compris l’aspirateur, le canard Quacky et la photocopieuse Copytron 3000, qui sont ravis d’être témoins de cette journée si spéciale.

FIN.

Pour information, l’article, le scénario et l’image d’illustration ont été intégralement générés par IA, le rédacteur de cet article est donc définitivement une fraude.

Published in Comedies romantiques Critiques & Avis séries Netflix Films cultes Les rubriques de nos Chefs étoilés Réécrivons l'histoire (parodies)

Comments

Merci de nous laisser un commentaire !

En savoir plus sur Revue de la Toile

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading