Tsilla Aumigny/ avril 13, 2020/ 0 comments

Alors que l’industrie du gaming enregistrait l’une de ses meilleures performance en 2018, elle n’est pas accessible à tous ! Notamment, aux personnes en situation de handicap. Be Player One a décidé de lancer sa propre enquête afin de proposer des solutions d’accompagnement innovantes.

Be Player One veut rendre les jeux vidéo accessibles à tous

Alors que l’industrie du jeu vidéo génère chaque année des milliards d’euros de bénéfices au point d’avoir dépassé les rendements de l’industrie cinématographique, le secteur demeure inaccessible à toute une partie de la population. Effectivement, nombre de jeux vidéos sont inadaptés aux personnes en situation de handicap. Be Player One lance donc une enquête pour comprendre les habitudes des joueurs-euses. Leurs objectifs ? Accompagner les sociétés à s’adapter, sensibiliser les professionnels et faciliter les fonctions d’accessibilité des jeux vidéos. 

Bannière de la société Be Player One, en noir et blanc, avec quelques touches de rouge. La bannière est divisée en trois parties par des barres latérales. Sur la première partie, un jeune homme situation de handicap joue au jeux vidéo dans un bureau. Il sourit. Sur la deuxième partie, le logo noir et rouge est affiché sur un fond gris. Il est constitué par les lettres de la franchise "b", "p", stylisées telles des consoles. Enfin, la troisième partie met en avant un outil informatique connecté. Le boîtier est blanc, il y a des boutons noirs et un bouton rouge. Il y a des câbles noirs.
Source : Bannière de Be Player One, LinkedIN
Bannière de la société Be Player One, en noir et blanc, avec quelques touches de rouge. La bannière est divisée en trois parties par des barres latérales. Sur la première partie, un jeune homme situation de handicap joue au jeux vidéo dans un bureau. Il sourit. Sur la deuxième partie, le logo noir et rouge est affiché sur un fond gris. Il est constitué par les lettres de la franchise “b”, “p”, stylisées telles des consoles. Enfin, la troisième partie met en avant un outil informatique connecté. Le boîtier est blanc, il y a des boutons noirs et un bouton rouge. Il y a des câbles noirs.
Source : N-c, N-c, Be Player One, N-c

Qui peut répondre à l’enquête ?

Cette enquête s’adresse à : 

  • Des personnes en situation de handicap
  • Des professionnels du handicap (médical et paramédical) 
  • Sans oublier, les proches de personnes en situation de handicap 

Toute personne concernée peut répondre à ce questionnaire. Il est rapide, accessible. Il permet de proposer ses idées pour rendre les jeux vidéos accessibles.

Les bénéfices de cette enquête sur l’accessibilité des jeux vidéos

Grâce à cette enquête, Be Player One devrait déterminer les attentes des joueurs-euses, mais aussi, les carences matérielles actuelles les empêchant d’accéder à ce contenu.

En effet, les images et vidéos des jeux vidéo ne sont pas transcrites -ou rarement- pour les déficients visuels. Les manettes sont inadaptées aux personnes qui ont des déficiences motrices. Le timing de certaines séquences est trop long pour les personnes atteintes de troubles de la concentration/attention…Il est donc nécessaire qu’une enquête soit réalisée sur le sujet, d’autant plus si elle permet de proposer des solutions adaptées.

Si vous n’êtes pas vous même concerné-e par ce questionnaire, vous pouvez partager cet article afin de le faire connaître ! 

Liens utiles

Lien du questionnaire sur de Be Player One : ici

Facebook de Be Player One

Twitter de Be Player One

LinkedIn de Be Player One 

contact@beplayerone.fr 

Cet article n’est pas sponsorisé.

Merci d’avoir lu cet article ! Nous vous invitons à rejoindre la communauté des étoilé.e.s en participant à notre groupe Facebook “La Galaxie de la Pop-culture”. N’hésitez pas à nous suivre sur tous nos réseaux !

Insta Revue de la Toile Twitter Revue de la Toile LinkedIN Revue de la Toilefacebook revue de la toile

Share this Post

Merci de nous laisser un commentaire !