Revue de la Toile

Qui n’a pas vu N’oublie jamais de Nick Cassavetes ?

Scroll down to content

La Revue de la Toile vous propose une sélection de 7 comédies romantiques, à ne manquer sous aucun prétexte.

N’oublie jamais ou The Notebook est probablement l’une des plus belles histoires d’amour adaptée au cinéma. Un film culte, réalisé par Nick Cassavetes.

n'oublie jamais image

Il était une fois une femme, Allie, atteinte de la maladie d’Alzheimer. Bien installée dans sa maison de retraite, elle écoute chaque jour « Duck » qui lui lit toujours le même livre. Ce n’est évidemment pas n’importe quel livre, ni n’importe quel résident. Il s’agit de leur histoire, de leur amour, de leur vie. Allie l’a écrit lorsqu’elle a découvert qu’elle était atteinte de cette horrible maladie. Et « Duck » lui lit inlassablement ses pages. Jour après jour, dans l’espoir qu’elle se souvienne même l’espace de quelques secondes de leur idylle.

NOTEBOOK--1-

Cette histoire nous est racontée comme un conte.

Tout y est magnifique. A travers le « Notebook », on se retrouve plongé au début des années 40 où la très jeune Allie qui vient en vacances pour l’été avec ses parents. La jeune fille très aisée, Allie interprétée par Rachel McAdams, rencontre le jeune, séduisant et pauvre Noah, magistralement interprété par notre Ryan Gosling préféré.

Tout s’oppose évidemment à leur amour : les parents d’Allie, les convenances, l’époque… mais c’est justement ce qui rend leur amour et leur romance si beaux. Des clichés, des obstacles pour les briser et des duos magiques… que demander de plus ? Ce film nous propose justement une belle remise en question sur l’amour au-delà des apparences, des différences sociales et de la convenance.

Tout est splendide dans ce film, et cela contente non seulement notre âme mais aussi notre vue grâce à des paysages à couper le souffle.

Il y a aussi une certaine mélancolie, lorsque l’on voit les envolées d’oiseaux par exemple. La douceur de ce film se ressent dans tout : le montage, les paysages, les personnages et même les couleurs (des costumes, paysages, intérieurs).

giphy (4)

Les personnages sont tous très profonds, même les secondaires. Sans spoiler, je parle notamment de la mère d’Allie qui a une petite scène à la fin du film qui ouvre encore d’autres perspectives sur l’amour.

L’amour n’est pas simplement de la passion, un coup de foudre… et ce film le montre bien.

Basé sur le livre de Nicholas Sparks, il y a quelque chose de vrai et donc de touchant dans ce film qui qui ne peut que s’apprécier grâce, principalement, à son couple de jeunes acteurs. Ils interprètent leurs personnages de manière très moderne alors que l’histoire n’est pas contemporaine.

N’oublie jamais, pour les Français, est une ode à l’amour. Il n’y a rien d’autres à dire, les mots sont superflus. Sans oublier que la fin est tout juste sublime. Une perle.

giphy (7)

Suis-nous sur Twitter ici

Aime notre page Facebook ici

3 Replies to “Qui n’a pas vu N’oublie jamais de Nick Cassavetes ?”

  1. J’aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. Une belle découverte. blog très intéressant. Je reviendrai. N’hésitez pas à visiter mon univers. Au plaisir

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :