Tsilla Aumigny/ octobre 29, 2018/ 0 comments

Prêt pour une série à vous glacer les sangs ? Amy se plonge dans une série plus sombre pour Halloween… Qui croit aux esprits ? Bienvenue dans American Horror Story !

Bonjour les étoilé·e·s, ici Amy ! On parle cette semaine d’une série disponible sur Netflix qui fait parler d’elle depuis des années. Pourtant, tout le monde ne la connaît pas forcément. Il s’agit d’American Horror Story. Murphy et Falchuck, ses créateurs, ont commencé à travailler sur celle-ci avant même de produire le phénomène Glee. Inspirée par le feuilleton Dark Shadows, American Horror Story séduira à coup sûr les fans des films d’épouvante. 

Synopsis D’American Horror Story :

C’est une série d’horreur qui, chaque saison, raconte une histoire différente, basée sur le folklore américain. Des fantômes, aux extraterrestres en passant par les sorcières et le vampires… ou simplement des gens différents des autres. Alors ? Réalité ou cauchemar ?

Il s'agit d'un photo montage présentant trois personnages incarnés par Evan Peters au cours de la série

On voit Evan Peters incarner trois personnages différents à trois époques différentes. Source : John B. Aronson et Michael Goi, American Horror Story, Fox, 2011

Mon avis pas objectif du tout sur American Horror story

Cette série est basée sur un concept créatif brillant. Chaque saison raconte une histoire différente, c’est un coup de génie. Une anthologie horrifique, personne n’avait jamais songé à en créer !

En outre, les acteurs récurrents jouent à chaque saison un rôle différent. Il n’y a pas de héros ! Cela permet aux acteurs d’explorer plusieurs personnages et aux spectateurs et spectatrices de découvrir le panel de leur jeu.

Côté technique, la qualité est de mise. Que ce soit la lumière, les décors, les costumes ou les effets spéciaux, tout est extraordinaire. 

American Horror Story : comprendre le concept novateur

Les saisons comptent douze ou treize épisodes. Chacun d’eux dure une heure. L’intrigue se développe en deux temps. Durant la première partie de la saison, le spectateur s’identifie au protagoniste qui subit les problèmes sans véritablement les comprendre. Dans un second temps, le personnage fait face et tente de survivre et/ou d’outrepasser les obstacles. Toute la narration est au service de l’histoire. Ce scénario simple, mais innovant et efficace nous tient en haleine toute la saison. Toute la narration est au service de l’histoire.

De surcroit, la tonalité et la temporalité changent toutes les saisons. Chacune a sa particularité et ses décors. Le spectateur passe de l’effarement, à l’angoisse et la stupeur. American Horror story nous plonge dans les genres de l’horreur, du gore et du fantastique. Nous naviguons entre la réalité, les légendes et le surnaturel.

J’aime aussi le fait qu’on retrouve un personnage d’une autre saison dans des scènes où on ne s’attendrait pas à les voir. Par exemple, dans la saison 2 se déroulant dans un asile psychiatrique des années 60, on suit Lana Winters. Elle est reporter et se retrouve mêlée aux sombres histoires qui se passent dans l’établissement. Puis, nous la retrouvons dans les années 2000 alors qu’elle interviewe un personnage de la saison 6.

Les saisons d’American Horror Story : des pépites

La saison 1 : Murder House, aborde le thème très classique, mais très bien revisité de la maison hantée. Le suspense est à son comble.

La saison 2 : Asylum, se déroule dans un asile psychiatrique, et nous plonge au cœur de mystérieuses expériences. Bien que la thématique soit là encore très classique, elle est superbement mise en scène. La saison 2 surpasse de loin la première, sur tous les plans. C’est une véritable réussite :  elle demeure à ce jour celle qui m’a fait le plus peur.

La saison 3 : Coven, flanche un peu. Le scénario a tendance à traîner en longueur, malgré le contexte ensorcelant qui met en lumière les sorcières dans les années 1830.

La saison 4 : Freak Show est passionnante et se déroule dans une foire aux monstres des années 50.

La saison 5 : Hotel, nous immerge dans un hôtel spécial, sur fond d’enquêtes policières sordides et macabres. Ténébreuse à souhait ! En prime, Lady Gaga en guest !

La saison 6 : Ronaoke, est ma saison préférée et probablement la meilleure ! Non seulement l’histoire est géniale (basée sur la colonie de cent seize colons qui a disparu au XVIème siècle) ! Mais la narration, digne d’une téléréalité, détonne !

La saison 7 : Cult, donne un autre ton à la série et je l’ai moins appréciée, mais ce n’est qu’une question de goût. Elle met en scène une banlieue tranquille, enfin, pas si tranquille qu’elle n’y paraît, puisqu’une secte tente de la mettre sous son joug. Je la déconseille au trypophobes (ceux qui ont peur des trous).

La saison 8 : Apocalypse, reprend les codes des mondes post-apocalyptiques. Elle se déroule après une apocalypse nucléaire. Elle aborde la thématique des ADN modifiés tout en nous livrant une véritable critique sociétale.

La saison 9 : 1984, est un véritable hommage au livre éponyme d’Orwell. Elle se déroule dans un camp de travail, tout proche d’un camp d’internement. C’est la saison la plus aboutie, même si ce n’est pas la meilleure.

Des personnages réalistes, écrits avec finesse 

En plus de nous offrir des saisons très intéressantes, les personnages sont écrits avec finesse. Ils sont tellement bien construits qu’ils semblent basés sur des personnalités existantes…Attendez, mais puisque les saisons sont fondées sur le folklore américain, certains ne seraient-ils pas réels ? Tout au long de la série on ne cesse de se le demander !

Chaque personnage a son caractère et ses faiblesses. On ne s’étonne jamais des réactions des personnages parce qu’elles sont toujours totalement en phase avec ce que l’on sait et ce que l’on voit d’eux. Même quand ils agissent stupidement comme dans tout film d’horreur, cela EST logique et ne semble pas être une facilité scénaristique pour que le pire survienne.

Des acteurs et actrices excellents 

Les acteurs de cette séries sont, très, très bons ! Sarah Paulson (Desperate Housewife), Evan Peters (X-Men), Jessica Lange (Big Fish), Kathy Bates(Titanic) et Lily Rabe sont clairement les personnages principaux, même s’ils ne jouent pas nécessairement un rôle principal dans chaque saison. Le casting est conséquent et l’on retrouve la majorité des acteurs à chaque saison. Il y a aussi des guest stars dans tous les épisodes et certaines même sont récurrentes sur quelques saisons, parmi lesquelles : Lady Gaga et Emma Roberts pour ne citer qu’elles.

En conclusion,

Foncez sur cette série ! Et n’hésitez pas à découvrir notre critique de Stranger Things si vous aimez le genre sombre et fantastique !

  Total étoiles : 9/10

Merci d’avoir lu cet article ! Nous vous invitons à rejoindre la communauté des étoilé·e·s en participant à notre groupe Facebook “La Galaxie de la Pop-culture”. N’hésitez pas à nous suivre sur tous nos réseaux !

Insta Revue de la Toile Twitter Revue de la Toile LinkedIN Revue de la Toilefacebook revue de la toile

Share this Post

Merci de nous laisser un commentaire !