[Critique] Breaking Bad : Bryan Cranston a rendu la série exceptionnelle

Tsilla Aumigny/ janvier 7, 2019/ 0 comments

Amy revient critiquer une série qui a plus de dix ans maintenant… Un cancéreux chimiste, des trafiquants, des quiproquos et une morale discutable, ça vous parle ? Bienvenue dans Breaking Bad !

Bonjour les étoilé.e.s, ici Amy ! Cette semaine, une série d’anthologie, culte et dont la renommée n’est plus à faire. Elle n’est pas encore au même niveau qu’ Une nounou d’enfer  mais je ne doute pas qu’elle restera dans les mémoires. Un prof de physique cancéreux, un acteur qui porte toute la série, un scénario complètement délirant ? Je veux bien évidemment parler de Breaking Bad.

Synopsis Breaking Bad :

Walter White, 50 ans, est professeur de chimie dans un lycée du Nouveau-Mexique. Pour subvenir aux besoins de Skyler, sa femme enceinte, et de Walt Junior, son fils handicapé, il est obligé de travailler doublement. Son quotidien déjà morose devient noir lorsqu’il apprend qu’il est atteint d’un incurable cancer des poumons. Les médecins ne lui donnent pas plus de deux ans à vivre. Pour réunir rapidement beaucoup d’argent afin de mettre sa famille à l’abri, Walter ne voit plus qu’une solution : mettre ses connaissances en chimie à profit pour fabriquer et vendre du crystal meth, une drogue de synthèse qui rapporte beaucoup. (Ref : Allociné)

Mon avis pas du tout objectif sur Breaking Bad

L’idée de la série Breaking Bad est géniale ! C’est l’histoire d’un enseignant quelconque, la cinquantaine, qui devient un (anti-)héros en fabriquant et trafiquant de la drogue grâce à ses connaissances en chimie. Un personnage comme notre génération les aime : un homme ambigu, dont la bonté est contrebalancée par sa morale condamnable. Un personnage à l’aune du grand Docteur House.

De plus, la réalisation de Breaking Bad est superbement travaillée.

Tout est fait pour soutenir le scénario et mettre en avant le personnage principal : Walter White. La série a connu un succès grandissant à mesure que passaient les saisons. Ce qui est très très très -mais alors tellement, simplifions ça par l’équation 3 x 1000- rare, c’est qu’elle se bonifie avec le temps. La saison 5 est clairement la meilleure de toute, et même meilleure que la saison 1.

Le budget par épisode était assez conséquent. Pourtant, rien ne fait clinquant, tout semble à sa place : des lumières, au cadre en passant par les décors et costumes.

Malgré tout, le scénario s’avère parfois déçevant. L’intrigue principale demeure la fabrication de la meth par le chimiste. Quant aux intrigues secondaires et tertiaires, elles m’ont majoritairement ennuyées. Je ne parle pas de la maladie de Walter ni de sa relation avec Jesse… mais plutôt des relations, des interactions entre Walter et son épouse. La série souffre de quelques longueurs.

Les acteurs sont bons bien que les personnages ne soient pas suffisament approfondis. Il faut reconnaître que la seule personne qui fait tenir Breaking Bad, l’acteur qui tient tout à bout de bras du premier au soixante-deuxième épisode c’est le magnifique Bryan Cranston. Par ailleurs, Aaron Paul est très bon, de même que Bob Odenkirk (puisqu’il a même eu droit à son spin-off  Better Call Saul grâce à son personnage d’avocat corrompu). Toutefois, ça reste le talent de Bryan Cranston, son art pour la comédie, ses expressions et son jeu qui rendent Breaking Bad si exceptionnel.

J’adore regarder certains épisodes et passages en boucle, notamment l’épisode 10 de la saison 3 : la mouche. Episode sans budget où Walter devient dingue à cause d’une mouche qui menace de polluer leur repère parfaitement stérile. Comme quoi, c’est vraiment quand on est acculé que le meilleur ressort !

Je demeure persuadée que c’est Bryan Cranston qui fait le succès de la série et que tout le monde le vénère davantage que le scénario. Sans oublier l’autodérision de l’acteur… avez-vous vu la fin alternative de la série ? Vous devriez, elle drôle, touchante et surprenante.

   Total étoiles : 7/10

Suis-nous sur Twitter ici

Aime notre page Facebook ici

Share this Post

Merci de nous laisser un commentaire !