[Critique] New Girl, l'héritière de Friends

Tsilla Aumigny/ juillet 2, 2018/ 1 comments

Pour la dernière chronique de sa saison, Amy s’attaque à New Girl !

Bonjour les étoilé.e.s, ici Amy ! Aujourd’hui, je vous propose ma critique d’une sitcom disponible sur Netflix : New Girl. Une série légère qui se regarde facilement avec Zooey Deschannel en actrice principale : New Girl.

Synopsis de New Girl

Suite à une rupture difficile, Jessica Day, dite Jess, se cherche un appartement. C’est comme ça qu’elle se retrouve au milieu d’une coloc de trois trentenaires. S’ils sont spéciaux, ce n’est rien comparé à Jess qui est d’une candeur et d’une naïveté hilarantes.

Mon avis pas du tout objectif sur New Girl

New girl est une sitcom à la Friends. Ce genre de série me manquait. L’idée de la série est simple mais efficace, et c’est tout ce qu’on en attend.

Tous les épisodes se suivent et se laissent regarder sans que l’on voit le temps passer. Le rythme est très bon, on ne s’ennuie jamais. Certes, parfois quelques scènes sont inutiles, mais le comique de situation est présent. Ce sont les intrigues secondaires qui font avancer la série et le fil conducteur de l’histoire.

Je vous conseille de regarder l’épisode 6 de la saison 4, même si cela risque de vous spoiler un peu l’intrigue. J’ai A-DO-RE cet épisode qui est un très bon melting pot de ce qu’a à offrir New Girl. Cet épisode ressemble à l’épisode 10 de la saison 3 de Breaking Bad, l’épisode de la mouche. Peu de budget, beaucoup d’imagination. Ici, les cinq acteurs principaux sont dans leur appartement, et ils ont un problème avec un gros sac de drogue. Il est tellement drôle qu’il vous servira d’antidépresseur pour la semaine.

Comme dans toute sitcom, les personnages ont des caractères bien définis. Ils ont des qualités et des défauts légèrement caricaturaux. Zooey Deschannel (que l’on a vue dans (500) jours ensemble) est très douée pour jouer l’hyperactive joyeuse et naïve. Haut en couleur, son personnage est sympathique et adorable. Megan Fox apparaît même dans quelques épisodes de la saison 5.

C’est ce qui fait fonctionner les séries de ce genre. Si l’on n’avait pas le comique de situation et des répliques cultes dans chaque épisode, elles n’auraient aucun succès. Les cinq personnages principaux : Jess, Nick, Schmidt, Cece et Winston sont excentriques à leur façon et donc hilarants. Parfois, évidemment, il y a quelques passages tristes, et cela pour leur conférer plus de profondeur. Ce sont tous des êtres humains qui s’entendent plus ou moins bien, dont les relations changent suivant les événements plus ou moins ordinaires du quotidien. 

Je pense avoir tout dit à mesure que j’écrivais ma chronique. Cette série est géniale dans le genre légère et excentrique. Cela fait beaucoup de bien ! Comme de regarder la première saison de Kaamelott. Même si New Girl n’est pas la série du siècle, elle est tellement déroutante et absurde, qu’elle en devient parfaite.

  Total étoiles : 10/10

Merci d’avoir lu cet article ! Nous vous invitons à rejoindre la communauté des étoilé.e.s en participant à notre groupe Facebook “La Galaxie de la Pop-culture”. N’hésitez pas à nous suivre sur tous nos réseaux !

Insta Revue de la Toile Twitter Revue de la Toile LinkedIN Revue de la Toilefacebook revue de la toile

Share this Post

Merci de nous laisser un commentaire !