[CRITIQUE] Marco Polo : une série historique authentique

Amandine Weber/ janvier 14, 2019/ 1 comments

Cette semaine, nous dépoussiérons une série historique à l’aune des Tudors qui n’a malheureusement pas pu montrer tout son potentiel. Une série Netflix arrêtée trop tôt : Marco Polo.

Bonjour les étoilé.e.s, ici Amy ! Cette semaine, je sors de mon tiroir une série Netflix qui a été interrompue en 2016, après seulement deux saisons. Remontons dans le temps et traversons les continents par la route de la soie : bienvenue dans Marco Polo.

Synopsis de Marco Polo

Cupidité, trahisons, intrigues sexuelles et rivalités sont au cœur des aventures de Marco Polo, le légendaire explorateur Vénitien à la cour de Kubilaï Khan, le souverain du gigantesque empire Mongol qui domine l’Asie.

Affiche officielle de Marco Polo (série Netflix)

Cette affiche officielle de Netflix présente Marco Polo, un jeune homme brun et habillé sobrement. Derrière lui, en arrière-plan, une horde de cavaliers mongols. Le ciel est nuageux et gris. Un texte sur la gauche en rouge et noir mentionne :”Original de Netflix, Marco Polo”
Source : Riccardo Pallottini, Marco Polo, Netflix, 2014

Mon avis pas du tout objectif sur Marco Polo

Marco Polo, une série dont le héros n’est que le narrateur

On comprend très vite que si Marco Polo est bel et bien le personnage principal de cette série, il sera fortement concurrencé par les personnages secondaires. J’irai jusqu’à dire que ceux-ci surpasseront même notre cher Marco dans la deuxième saison.

En effet, les personnages et intrigues secondaires apparaissent finalement comme étant le cœur d’une histoire dont Marco Polo est le conteur.

C’est par son prisme que nous découvrons celui qui peut être considéré comme le véritable personnage principal : Kubilaï Khan.

Le personnage de Kubilaï Khan vole régulièrement la vedette à Marco, incarné par Lorenzo Richelmy. Il faut dire que Benedict Wong (qui s’est par la suite illustré dans le MCU) est très bon dans son rôle ! D’ailleurs et globalement, tous les acteur.trice.s sont excellent.e.s. On ne leur décernerait pas à tous un Grammy (l’Oscar des séries), mais tout de même : le jeu est qualitatif.

Marco Polo, pas pour tous les publics

Violence physique, violence psychologique, sang, sexe, tout y passe ! Ce n’est donc pas une série tous publics. Heureusement, la réalisation est intéressante.

Certains regretteront quelques longueurs assez courantes dans les productions Netflix. Pour autant, on ne peut qu’admirer la beauté des paysages mongols et asiatiques. L’Asie est riche, l’Asie est splendide et on le voit !

Les personnages sont authentiques, les épisodes avancent à un bon rythme, les costumes sont à tomber, sans parler des décors qui sont à couper le souffle ! Cette série a tout pour vous séduire et vous emporter.

Des personnages complexes et réalistes

Le spectateur venu découvrir l’homme qui se cache derrière le mythe de Marco Polo pourra ainsi être déçu que l’histoire du personnage s’installe finalement en filigrane de la série.

Pour autant, il serait difficile d’affirmer qu’il s’agit d’une erreur scénaristique. Les écrits de Marco Polo qui nous sont parvenus sont des mémoires relatant ses aventures durant ses années en terre étrangère. De fait, ses descriptions prennent également en compte les personnes qu’il a rencontrées. Malgré des inexactitudes, les scénaristes s’en sont inspirés pour créer des personnages réalistes, complexes et travaillés. Finalement, sans doute connaissons-nous davantage les textes et ce qu’ils nous racontent que l’homme qui les rédigés. Et cela se ressent dans la série.

Une découverte superbe et violente de l’Asie

Il est une chose sur laquelle les critiques semblent s’accorder : on découvre l’Asie comme rarement (voire jamais) nous ne l’av(i)ons vue. Sur ce plan-là, Netflix ne m’a pas déçue.

La série développe beaucoup les intrigues de cour de l’époque. Du statut de la femme à l’élection de leur chef suprême, c’est toute une civilisation que l’on apprend à connaître. Et l’on se rend compte que ce peuple était violent. Clairement, la loi du plus fort s’appliquait quotidiennement.

La domination de la dynastie Khan sur la série nous questionne néanmoins sur le choix du titre. « Marco Polo » nous parle autant qu’il nous intrigue, certes. « Khan » aurait été moins parlant et moins vendeur, certes. Et pourtant, je ne peux que m’interroger… Et si le titre était la raison de l’échec de Marco Polo ?

Marco Polo, le pari de Netflix

Dans le registre dramatique, Marco Polo est l’un des premiers, mais surtout l’un des plus gros paris de Netflix. Et son interruption n’aura pas empêché la firme américaine d’accéder à une nouvelle strate pour la domination planétaire et incontestée de la VOD (Vidéo à la demande).

Comme vous le savez sans doute maintenant, je suis une grande fan de séries historiques. Je parle de VRAIES séries historiques et pas les blagues hollywoodiennes qui matraquent notre histoire. Je vous parle de séries telles The Crown, Downton Abbey, Victoria… Les séries biopic, celles qui cherchent à être authentiques. Les bonnes séries biopic sont rares et, en général, ne relatent que notre Histoire d’un point de vue européenaisé. Marco Polo est de celle-là, mais n’a pas connu leur succès.

A priori, tout était donc réuni pour qu’un succès écrasant accompagne la diffusion de Marco Polo.

Première production dramatico-historique de Netflix, le choix de son personnage principal et de son sujet n’était sans doute pas anodin. Même si on ne connaît rien de Marco Polo, on sait au moins qu’il a été un célèbre voyageur italien qui s’en est allé explorer l’Asie. Le dépaysement semble assuré !

Malheureusement, en dépit de qualités indéniables qui font que la série est globalement appréciée par la critique, et notamment par moi, Netflix a raté son coup.

Un arrêt brutal

Comme je l’ai dit, Netflix a finalement arrêté la production de Marco Polo. Les raisons de l’arrêt de la production n’ont jamais été dévoilées, mais tout le monde s’accorde à dire que c’est à cause du prix de production qui était titanesque.

En effet, la plateforme n’avait pas encore tout à fait la même renommée que celle qu’on lui connaît aujourd’hui. Pourtant et en un sens, Netflix a malgré tout réussi à transformer l’essai. La saison 2 est passée assez inaperçue. Mais la saison 1 de Marco Polo s’est, pour beaucoup, imprimée dans les mémoires. Et le nom « Netflix » avec lui. De plus, cela n’a pas empêché la firme de créer de petits joyaux historiques tels que The Crown par la suite !

Mais… je suis frustrée. La série ne s’arrête ni avec le départ de Marco Polo de l’empire Mongol, ni avec sa mort comme nous pouvions logiquement l’attendre. Après, c’est une série biopic. Alors si, comme moi, vous êtes curieux.se de savoir ce qu’il se passe ensuite, vous pouvez toujours lire une biographie précise de Marco Polo. Même si ce ne sera pas du tout pareil, je vous l’accorde, la fin sera la même. Le débat est de savoir si cela vous plaît… Car on est loin de ce genre de séries ou films dont les théories pullulent sur prochaines saisons ou volets, comme nous pouvons le voir avec Kaamelott.

En conclusion,

Certes le concept n’est pas extraordinaire d’originalité, mais la série l’est et je l’ai adorée. La seule chose qui plombe un peu le tableau, pour moi, ce sont les intrigues secondaires qui deviennent de plus en plus nombreuses à mesure que passe la saison 2. Elles sont trop nombreuses et surfaites. Je ne puis vous donner davantage de détails sans finir par vous spoiler, mais ces scènes sont trop développées et n’ajoutent pas grand-chose à l’intrigue principale.

Cela étant dit, et en définitive, je vous conseille de vous jeter sur Marco Polo. Elle mérite vraiment le détour. Merci Netflix.

 Total étoiles : 8/10

D’après une idée originale d’Amy, réécrit par Margot Dupont et relu par Tsilla Aumigny

 

Merci d’avoir lu cet article ! Nous vous invitons à rejoindre la communauté des étoilé.e.s en participant à notre groupe Facebook “La Galaxie de la Pop-culture”. N’hésitez pas à nous suivre sur tous nos réseaux !

Insta Revue de la Toile Twitter Revue de la Toile LinkedIN Revue de la Toilefacebook revue de la toile

Share this Post

1 Comment

  1. Pingback: Quels sont les Mythes et les Monstres dans Harry Potter ? [THÉORIE] | La Revue de la Toile

Merci de nous laisser un commentaire !