Amandine Weber/ juillet 2, 2018/ 1 comments

Pour la dernière chronique de sa saison, Amy s’attaque à New Girl ! Une série rafraîchissante avec Zooey Deschannel dans le rôle titre.

Bonjour les étoilé·e·s, ici Amy ! Aujourd’hui, je vous propose ma critique d’une sitcom disponible sur Netflix : New Girl. Une série légère qui se regarde facilement avec Zooey Deschannel en actrice principale : New Girl.

Synopsis de New Girl

Suite à une rupture difficile, Jessica Day, dite Jess, se cherche un appartement. C’est comme ça qu’elle se retrouve au milieu d’une coloc de trois trentenaires. S’ils sont spéciaux, ce n’est rien comparé à Jess qui est d’une candeur et d’une naïveté hilarantes.

Le Casting de New Girl : Max Greenfield, Hannah Simone, Zooey Deschannel, Jak Johnson et Larmone Morris

Tous les personnages sont serrés les uns contre les autres, et l’arrière-plan est un fond bleu assorti à la robe que porte Jess. De gauche à droite l’on voit : Schmidt, Cece, Jess au centre, Nick et Bishop.
Sources : Ruus T. Alsobrook et Casey Hotchkiss, New Girl, Fox, n-c

Mon avis pas du tout objectif sur New Girl

Diffusée à l’origine sur la Fox, et disponible sur Netflix, New Girl est une sitcom à la Friends. Elle possède un scénario simple mais efficace, des gags drôles et des personnages touchants…et c’est tout ce qu’on en attend.

Tous les épisodes se suivent et se laissent regarder sans que l’on voit le temps passer. Le rythme est très bon, on ne s’ennuie jamais. Parfois quelques scènes sont inutiles, mais le comique de situation l’emporte toujours. Un comique vraiment barré, voir absurde, qui change des séries du genre. Les scénaristes s’amusent à jouer et déjouer les clichés des autres séries. Sans oublier le talent des dialoguistes pour créer des répliques faisant souvent mouche !

La force de New Girl : ses personnages

Comme dans toute sitcom, les personnages ont des caractères bien définis. Ils ont des qualités et des défauts légèrement caricaturaux. Zooey Deschannel (que l’on a vue dans (500) jours ensemble) est très douée pour jouer l’hyperactive joyeuse et naïve. Haute en couleurs, son personnage de Jess est sympathique et adorable. Bien sûr, c’est elle la figure de proue, mais ses colocataires masculins ne sont pas oubliés pour autant. Nous avons Nick le barman, Schmidt le dragueur, Coach le sportif (grosse recherche pour celui là…) et Winston le détective. Et n’oublions pas Cece, la meilleure amie de Jess. Ils deviennent même de plus en plus intéressants, au fur et à mesure de la série, là où Jess commence lentement mais surement à tourner un brin en rond au bout d’un moment, malgré son énorme capital sympathie.

Mais la grossesse de Zooey Deschannel entre les saisons 4 et 5 va résoudre cela d’une manière totalement inattendue ! Dans la saison 5, Jess est convoquée hors de Los Angeles pour être jurée, et doit quitter la coloc pour un mois. Et elle est remplacée au pied levée par Reagan. Non, pas Ronald, mais une journaliste, jouée par Megan Fox. Le choix de Megan Fox, traînant une image de comédienne plus connue pour sa plastique que pour son interprétation, pouvait inquiéter à juste titre les fans (certains intégristes menaçant même de boycotter la série si elle devenait un rôle régulier…). Mais contre toute attente, elle s’est taillée à merveille une place dans la série ! Et dans le cœur des fans.

Si Reagan ne passe pas inaperçue auprès de ses colocataires masculins ; sa répartie, sa franchise, et son attitude plus distante renouvellent vraiment le show, et lui apporte un raffraichissement bienvenu. Elle devient vite attachante, et son départ, pour que notre mythique Jess puisse revenir, reste un des grands moments de la série.

New Girl et Brooklyn Nine-Nine : le crossover le plus attendu des fans !


New Girl sait donc se renouveler, et elle le prouve aussi dans un crossover en deux épisodes, complètement inattendu, avec Brooklyn Nine-Nine, une sitcom policière de la Fox. Jess voyage à New York lorsque sa voiture (un…Crossover SUV !) est réquisitionnée par Jake Peralta (Andy Samberg) le héros de Brooklyn Nine-Nine ! Si cet événement n’a pas laissé un souvenir impérissable, car il était trop timide pour capturer le potentiel d’une rencontre aussi absurde, j’ai tout de même beaucoup ri lors de ces épisodes. Dommage que la production n’ait pas tenté plus d’expériences du genre ! La série doit beaucoup au talent de sa créatrice, Elizabeth Meriwether, qui réussit à ne jamais vraiment nous lasser et à plutôt bien se renouveler mine de rien.

Comme beaucoup de séries du genre, New Girl a un fil conducteur assez diffus. Ce sont les intrigues secondaires qui font avancer l’histoire. Et évidemment, les histoires de cœur. Mais elles réussissent à ne pas être trop prégnantes, et participent beaucoup à rendre les personnages attachants. Ce sont tous des êtres humains qui s’entendent plus ou moins bien, dont les relations changent suivant les événements plus ou moins ordinaires du quotidien. Parfois, évidemment, il y a quelques passages tristes, et cela pour leur conférer plus de profondeur.

Une sitcom légère et excentrique !


Si vous hésitez à vous lancer dans la série, essayez de regarder l’épisode 6 de la saison 4, vraiment ! Même si cela risque de vous spoiler un peu, il est un superbe condensé de tout ce que New Girl a à vous offrir ! Cet épisode ressemble à l’épisode 10 de la saison 3 de Breaking Bad, l’épisode de la mouche. Peu de budget, beaucoup d’imagination. Ici, les cinq acteurs principaux sont dans leur appartement, et ils ont un problème avec un gros sac de drogue. Il est tellement drôle qu’il vous servira d’antidépresseur pour la semaine.

Je pense avoir tout dit. Cette série est géniale dans le genre légère et excentrique. Cela fait beaucoup de bien ! Comme de regarder la première saison de Kaamelott. Même si New Girl n’est pas la série du siècle, elle est tellement déroutante et absurde, qu’elle en devient parfaite.

  Total étoiles : 10/10

D’après une idée originale d’Amy, réécrit par Evan Garnier, relu par Margot Dupont et Tsilla Aumigny

Merci d’avoir lu cet article ! Nous vous invitons à rejoindre la communauté des étoilé.e.s en participant à notre groupe Facebook “La Galaxie de la Pop-culture”. N’hésitez pas à nous suivre sur tous nos réseaux !

Insta Revue de la Toile Twitter Revue de la Toile LinkedIN Revue de la Toilefacebook revue de la toile

Share this Post

Merci de nous laisser un commentaire !